Ode au public parisien : pressé de partir ?

Vous qui assistez à des concerts, vous chers lecteurs de ce blog, vous avez sans doute remarquez les personnes dont je vais parler (ou peut-être même faites vous parti de ces gens là...) : les gens qui partent avant la fin des spectacles, des concerts, des matchs.

 

Petit descriptif pour vous rafraîchir la mémoire : au premier rappel, on les sent trépignant d'impatience sur leurs chaises (impatient à l'idée de partir, genre, j'en ai marre ?), ils se lèvent puis se rassoient constatant avec déception que le chanteur revient...

Puis vient la dernière chanson (dans l'hypothèse où il n'y a qu'un seul rappel), souvent réorchestré avec une fin instrumentale plus longue que l'original, pendant laquelle l'artiste s'en va...

C'est souvent au milieu de cette chanson que le parisien s'en va, exaspéré d'attendre (que ce calvaire en finisse ?).

 

Je ne comprend pas que l'on puisse payer une place pour un spectacle l'on ne reste pas jusqu'au bout... 

Du coup, ne voulant pas croire que les gens viennent voir un spectacle forcé et contraint après avoir investi 40€ par place, j'ai essayé de leur trouver des excuses... Mais cela n'a pas été simple !

 

 

Pour avoir eu l'occasion de voir de nombreux concerts à différents endroits en France (Lille, Lyon, St Etienne, Paris), je peux vous assurer que ce phénomène n'est pas purement parisien (beaucoup plus flagrant à Paris sans doute). (et pas lié à un style de musique, ni à un public, car que ce soit pour du métal comme Rammstein, du plus classique comme Florent Pagny, Patrick Bruel ou Jean Jacques Goldman ou autre, ou un match de foot etc. c'est toujours pareil)

Certes cela existe dans d'autres villes, mais ce n'est pas aussi marqué qu'à la capitale.

 

Je pense à une phrase que Pierre Bachelet (une référence comme une autre) avait dit sur scène "A Paris, le public est froid"...

Je ne sais pas si c'est qu'il est froid ou tout simplement malpoli, stressé et aigri (voire con ?), mais il y a quelque chose, c'est sûr.

 

 

Il y a un certain nombres d'arguments plus ou moins valables :

  • Je veux avoir un train pour rentrer chez moi...

J'admets que ce soit délicat en région parisienne, mais : au pire, tu auras le train suivant... Et s'il n'y en a plus, plutôt que de louper la dernière demi heure du spectacle, petit parisien, tu aurais pu prévoir et t'arranger autrement non ? 

 

  • Je ne veux pas faire la queue en sortant du parking / en rentrant dans le métro

Mais si c'est pour être agoraphobe à ce point, tu peux, au choix : attendre que le spectacle soit terminé et que les gens soient partis, ou alors, tu peux aussi attendre que le DVD du spectacle sorte : tu pourras même en profiter de chez toi ! Elle est pas belle la vie ?

 

Si vous avez d'autres idées d'arguments, mêmes des valables (qui sait), je suis intéressé ! Ca me permettra peut-être d'éclaircir ce mystère...



Catégorie : Coup de gueule     Publié le : 26/05/2010 à 20h51



paris concert critiques parisien



Autres articles de ce blog :

Les colons de catane Bonnes vacances les amis !

Autres articles sur ce thème :
Manifestation paysanne 2010 - Live from Paris
A qui envoyer des cartes postales
Grippe A ? ou pas...

 

Ils ont commenté :



Par Titash, le 27/05/2010 à 01h21
"Je veux faire caca mais je n'aime pas utiliser des chiottes qui ne sont pas les miennes..."
Hi Hi Hi :P
(Je te rassure c'est pas mon cas hehe )


Par Vince, le 27/05/2010 à 08h38
- j'ai eu une place gratuite (invitation/cadeau) mais je ne suis pas vraiment fan
- j'ai lu sur le blog influant de Paulo que ce spectacle était super mais en fait je trouve ça vraiment nul et sans intérêt alors je me dépêche de rentrer pour au moins voir la fin de Pascal le grand frère histoire de bien finir la soirée.
- la brasserie d'à côté ferme à minuit et j'ai envie d'une bière.
- après 2h de spectacle, la personne à côté de moi dégage une odeur nauséabonde, je fais mine de partir mais en fait, je vais trois rangs plus loin pour respirer un peu.


Par Mélanouille, le 27/05/2010 à 08h45
Ou alors j'ai la babysitter qui attend et que elle va devoir prendre les transports sinon je ais devoir la ramener chez moi.

C'est vrai que les concerts sur Paris manquent d'une certaine proximité avec les artistes, y compris pour les artistes moins connus. Heureusement ceux que j'écoute passent beaucoup en banlieue!


Par Maureen, le 27/05/2010 à 09h52
Genial ! Coup de gueule très drole Sourire Tu m'as bien fait rire ! Et c'est tellement vrai ce que tu dis !

Par Fourchette, le 27/05/2010 à 20h02
Pour Rammstein les gens ne sont pas partie avant la fin!!! Qu'est ce tu racontes!

Par pommaleau, le 02/06/2010 à 22h17
En même temps, moi si le spectacle ne m'a pas hyper plu, je ne reste pas pour les 15000 heures d'applaudissement qui suivent, car le bouchon de 20 minutes dans le parking, c'est assez embetant... Je peux attendre dis-tu oui effectivement, mais il y a un truc qui me stresse dans les parkings: c'est le démarrage en côte dans les colimaçons du parking ou t'avances voiture après voiture. C'est irrationnel, mais ça me fait toujours flipper !

 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Thu, 27 Jul 2017 16:43:36 +0200