Ode au public parisien : pressé de partir ?

Vous qui assistez à des concerts, vous chers lecteurs de ce blog, vous avez sans doute remarquez les personnes dont je vais parler (ou peut-être même faites vous parti de ces gens là...) : les gens qui partent avant la fin des spectacles, des concerts, des matchs.

 

Petit descriptif pour vous rafraîchir la mémoire : au premier rappel, on les sent trépignant d'impatience sur leurs chaises (impatient à l'idée de partir, genre, j'en ai marre ?), ils se lèvent puis se rassoient constatant avec déception que le chanteur revient...

Puis vient la dernière chanson (dans l'hypothèse où il n'y a qu'un seul rappel), souvent réorchestré avec une fin instrumentale plus longue que l'original, pendant laquelle l'artiste s'en va...

C'est souvent au milieu de cette chanson que le parisien s'en va, exaspéré d'attendre (que ce calvaire en finisse ?).

 

Je ne comprend pas que l'on puisse payer une place pour un spectacle l'on ne reste pas jusqu'au bout... 

Du coup, ne voulant pas croire que les gens viennent voir un spectacle forcé et contraint après avoir investi 40€ par place, j'ai essayé de leur trouver des excuses... Mais cela n'a pas été simple !

 



Publié le : 26/05/2010 à 20h51

 

Manifestation paysanne 2010 - Live from Paris

Ca s'est passé aujourd'hui.

 

Les agriculteurs et paysans français sont montés à la capitale pour manifester leur mécontentement.

 

Hormis les revendications (justifiées) il est toujours amusant et bon enfant de voir des tracteurs envahir la place de la république et les rues alentours... Du coup, j'ai le plaisir de vous faire partager quelques instants choisis de cette matinée/journée manifestation organisée par la FNSEA.

 

 



Publié le : 27/04/2010 à 17h57

 

Oh, Chapeau ! Un coréen à Paris

Oh, Chapeau ! Quel drôle de nom pour un restaurant coréen... Pourtant c'est bien le nom de celui de la rue du petit moine. Monsieur et Madame Kim vous accueillerons très chaleureusement.

 

Venez déguster (c'est mon coup de coeur) les barbecues coréens de boeuf sauce soja ou de canard sauce piquante. Mr Kim, sympathique, vous expliquera si vous avez de la chance, ce qu'il y a au milieu du barbecue qu'il prépare sous vos yeux affamés.

Une fois que tout est prèt : il n'y a plus qu'à déguster !

 

En entrée, nous vous conseillons les crèpes : petites galettes de légume à la farine de soja vert... En opposition, les raviolis sont un peu fades, en opposition aux gyozas d'Higuma ou d'ailleurs.

 

 

Vraiment très agréable, aussi bien pour le service que pour la nourriture (plus rafinée que dans un restaurant asiatique bon marché [très bon aussi au demeurant]

Le restaurant est plutôt très très calme, mais qui doit être beaucoup plus rempli le midi !

De plus, toutes sortes de formules sont également accessible de 9€ le midi ou 19€ le soir à 29€.

Les desserts par contre ne sont pas des plus attirants. Disons qu'il n'y a rien de bien original à première vue... Même si on peut être tenté par certains excentriques comme le Bek Se Ju, élixir à base de 12 herbes qui vous promet vie jusqu'à 100 ans au moins ou le dessert qu'a pris Mandi "aux haricots rouge".

 

 

Vous pouvez consulter la carte sur le site du restaurant "Oh Chapeau" ou consulter mes autres critiques de restaurants

 



Publié le : 04/03/2009 à 08h57

 

Montmartre et Sacré Coeur

Il y a de très très beaux coins à voir dans Paris, et les rares moments où l'on prend généralement le temps de visiter ou de se promener dans la capitale, ce sont lorsque nous avons des invités... Et cela a été le cas la semaine dernière...

Du coup, j'en ai profité pour faire quelques photos ! La haut, tout là haut au Sacré Coeur...

 



 

Bref, même s'il faisait froid, qu'il y avait du monde, on a passé un bon moment.

J'aime bien aller la haut, c'est ressourçant, très beau, et puis bon ça permet aussi de faire quelques photos sympathiques ! Bon et puis la prochaine fois, je monte à pied et je descend de même ! Parce que quand même ! Là, bon, on avait des obligations qui faisaient qu'il fallait prendre le funiculaire.


 

Bref, si vous savez pas quoi faire de vos weekends, montez y faire un tour ! Mangez une glace en descendant, marchez le long des avenues et promenez vous : c'est reposant et ça permet de "ne rien faire" et de ralentir un peu le ryhtme de vie "parisien".



Publié le : 12/02/2009 à 20h58

 

 

Pages : 1,

Generation : Sat, 24 Aug 2019 10:48:05 +0200