Ode au public parisien : pressé de partir ?

Vous qui assistez à des concerts, vous chers lecteurs de ce blog, vous avez sans doute remarquez les personnes dont je vais parler (ou peut-être même faites vous parti de ces gens là...) : les gens qui partent avant la fin des spectacles, des concerts, des matchs.

 

Petit descriptif pour vous rafraîchir la mémoire : au premier rappel, on les sent trépignant d'impatience sur leurs chaises (impatient à l'idée de partir, genre, j'en ai marre ?), ils se lèvent puis se rassoient constatant avec déception que le chanteur revient...

Puis vient la dernière chanson (dans l'hypothèse où il n'y a qu'un seul rappel), souvent réorchestré avec une fin instrumentale plus longue que l'original, pendant laquelle l'artiste s'en va...

C'est souvent au milieu de cette chanson que le parisien s'en va, exaspéré d'attendre (que ce calvaire en finisse ?).

 

Je ne comprend pas que l'on puisse payer une place pour un spectacle l'on ne reste pas jusqu'au bout... 

Du coup, ne voulant pas croire que les gens viennent voir un spectacle forcé et contraint après avoir investi 40€ par place, j'ai essayé de leur trouver des excuses... Mais cela n'a pas été simple !

 



Publié le : 26/05/2010 à 20h51

 

 

Pages : 1,

Generation : Sat, 24 Aug 2019 10:48:12 +0200