Bucarest et son Burger King

Vous l'aurez compris, surtout si vous suivez avidement mes aventures sur twitter et ici, je suis de retour en Roumanie !

 

Du coup après une rude journée de boulot, 9h30 - 19h30, quand on m'a proposé de me déposer quelque part, j'ai eu une idée : où y'a t'il un fa(s)t food ? Y'a des burgers kings en Roumanie ?

Quel a été ma surprise lorsque l'on ma répondu que : oui ! Ni une ni deux, me voila parti pour le "Bucaresti Mall", un mall à l'américaine, gigantesque, moderne et pas moche.

 


>> Lire la suite


Publié le : 18/05/2010 à 21h34

 

Restaurant Chai 33 - Paris Bercy

Si un jour en sortant du cinéma (et de l'UGC Bercy en particulier), vous avez un petit creux et que vous êtes en début de mois (et que, par la force des choses, votre porte monnaie vous le permet) : n'hésitez pas : aller faire un tour au "Chai 33".

 

Le chai 33 est une grande brasserie comtemporaine dédiée au vin où vous serez invité à aller chercher votre vin dans la cave qui contient plus de 300 références. La vaste carte de l'établissement vous permettra d'y découvrir des mets traditionnels et bien exécutés pour satisfaire tous les goûts.

 

J'avais déjà eu l'occasion de me rendre dans ce restaurant il y a 2ans et demi à l'occasion d'une avant première du film "Faut que ça danse", et j'avais déjà été convaincu.

Toutefois, cette fois, nous y étions seulement entre amis, et du coup j'ai pu en profiter beaucoup plus, moins tendu / stressé de faire une gaffe...

 

Une formule aux alentours de 30€ pour le soir, et une bouteille de vin "de qualitay" aux alentours de 50€ (on a pris une des moins chers...), cela peut paraître un peu cher et excessif... Bon, ça l'est peut-être, mais le cadre est vraiment très sympathique, la cave est un régal pour les yeux, on se croirait vraiment dans un véritable chai.

 

 

 


>> Lire la suite


Publié le : 02/04/2010 à 18h53

 

Silver Spur Steak House à Disneyland Paris

Pour finir en beauté la "semainiversaire", Mandi et moi avons décidé de finir avec un petit restaurant à table.

 

(Et puis ça nous permettait surtout d'éviter les bouchons du dimanche soir)

 

Notre choix s'est porté presque logiquement sur le Silver Spur où nous avions été il y a 3 ans, alors que nous ne partagions pas encore la même vie.

Très agréablement reçu, ce restaurant aux allures "western" propose un service à table des plus surprenants.

 

 

Niveau prix, il est au même niveau que d'autres comme le Blue Lagoon ou le Steack House au Disney Village, c'est à dire qu'il n'est pas donné : 2 menus sont disponibles : 27€ et 34€. Comme nous étions de bonne humeur, notre choix s'est vite porté sur le menu à 34€ : plus de choix, et je dois avouer qu'à part le "tex mex shrimp cocktail" en entrée et la "Tequila and lime crème brulée" en dessert, je n'étais pas très tenté.


>> Lire la suite


Publié le : 20/03/2010 à 22h51

 

Steak House au Disney Village

Voila quelques temps que je n'ai pas parlé de restaurants...

Pas que je me sois mis au régime (bien loin de là, rassurez vous !)

 

J'ai eu l'occasion de manger au "SteakHouse", restaurant plutôt situé au disney village. J'y étais aller il y a quelques années (quasi une dizaine je pense ou presque) avec mes parents, pour profiter du "brunch avec les personnages Disney". Cela ne m'avait pas marqué. Ou du moins pas plus que ça. (adolescence et compagnie n'aidant pas)

 

Bref, j'ai été comblé.

Malgré quelques petits désagréments sur lesquels je reviendrai plus tard, j'ai passé une excellente soirée, et mon estomac est ressorti vraiment bien rempli.

 

Finalement, après quelques hésitations, nous avons décidé de manger "à la carte", grand luxe finalement, mais les desserts ne nous enchantaient pas plus que ça.

 

Cityvox.fr ne se trompe pas lorsqu'il parle du steak House comme : LE restaurant gastronomique de Disney. On est effectivement bien proche de cette définition. La viande y est fameuse et on se régale d'une pièce du boucher de 300g avec plaisir !

 

En entrées, on pourra hésiter avec le millefeuille tomate/mozarella/basilic et ses copaux de parmesan, et sa tapenade. Vraiment très frais. très bon. idéal pour une mise en bouche... mais qui a le défaut déjà bien remplir la panse...

 

Le carpaccio de boeuf au chèvre en entrée avait l'air bien sympathique aussi, mais il n'y en avait plus...

 

Seul point noir (ou presque) : le prix... La hausse de la TVA ne l'a pas épargné, même si on a effectivement constaté une baisse minime voire insignifiante des prix.

Et puis bon, quand même quand j'allais commandé mon "UpDown Italy" (ou approximativement), et que le mec a dit : "ah oui : une tomate mozza" , j'ai pas trouvé ça très sexy... Mais bon, passons.

 

Ci-dessus, votre fidèle serviteur et une vue plus générale donnant une idée de l'ambiance du restaurant, très "prohibition/chicago toussa toussa".

 

Bref, végétariens, passez votre chemin ! (et ce n'est pas que pour la rime).

Pour les autres, pensez à réserver à l'avance ! C'est souvent plein.

 

 


>> Lire la suite


Publié le : 21/12/2009 à 22h14

 

La table libanaise

Le guide malin que l'on m'a offert l'an dernier permet de se rendre dans des restaurants d'un niveau légèrement supérieur à ce qu'on pourrait s'offrir habituellement.

 

Ainsi, nous avons découvert "la table libanaise", qui comme son nom l'indique est un restaurant aux spécialités libanaises...

 

Une carte aux spécialités vraiment libanaises (enfin je crois), loin des habituels restaurants libanais-turquo-grec... trop souvent écoeurant...

 

Les 3 formules midi sont très abordables et comportent les mêmes choses que le menu "la table libanaise" sur laquelle nos choix se sont portés (bien que l'assiette de Mezzés pour deux avaient l'air vraiment sympathique).

 

 

Après un petit apéritif où j'ai pu goûter l'Arak, boisson anisé beaucoup plus proche de l'anisette que du ricard : et ça tombe bien : je préfère nettement !

 

 

Suivi d'un assortiment d'entrées : taboulé libanais (enfin c'est plutôt une salade de persil), hommos (pas écoeurant du tout pour une fois), moutabal (caviar d'aubergine fumée), moujdara (purée de lentilles) et plus classiques : des falafels...

Arrive les plats avec des classiques libanais : kafta (viande d'agneau hachée aux oignons), chiche taouk (blanc de poulet marinée au citron), chawarma (boeuf marinée et rôtie à la broche)...

 

Seule fausse note sur le blé, particulièrement sec... Mais le riz était correct...

 

Les desserts sont moins originaux puisqu'on y trouve baklawas, loukoums et autres qui se marieront cependant très bien avec un bon thé à la menthe.

 

Pour ma part, le Mouhalabia (flan au lait à l'eau de fleur d'oranger n'était pas mauvais du tout.

 

 

Bref, la table libanaise est un restaurant à essayer pour se réconcilier avec la nourriture du genre !

 

 

La Table Libanaise
25, rue Oscar Roty / face au 37 av. Félix Faure
75015 Paris
Métro Félix Faure ou Boucicaut (ligne 8)

 

 

Menu : de 15 à 27€

A la carte :de 12 à 29€

 

 


>> Lire la suite


Publié le : 30/08/2009 à 18h55

 

La meilleure frite de Paris est chez Dédé la Frite

J'ai eu l'occasion de découvrir les "meilleures frites de Paris". Si si ! On me l'a présenté comme ça. Et effectivement... y'a un peu de ça...

 

Ce lundi (hier), j'ai mangé dans un bien sympathique lieu : "Dédé la frite", petit restaurant parisien à mi chemin entre le bar et le resto...

 

 

 

On y mange de la cuisine traditionnelle française,andouilettes, salades, steacks tartare, tartines et autres plats classiques de snack. Mais surtout : on y mange des frites, des biens chouettes frites...

Et elles sont vraiment bonnes. En fait, pour être tout à fait exact, en plus d'être fait maison avec de la vraie pomme de terre, elles ont la particularité (et la qualité) de me rappeler celle de ma mère !

 

Bref, une carte toute simple, des plats ordinaires, mais bien réalisé, ils n'en demeurent pas moins très apétissants.

 

Niveau prix pour finir, c'est vraiment bon marché. Comptez une dizaine d'euros par plat, 2/3 euros pour une bière... une bonne affaire pour un déjeuner entre honnêtes travailleurs... ou un samedi, lorsque le quartier est plutôt calme.

 

Par contre, c'est un peu petit, alors il vous faudra arriver tôt ou essayer de réserver. Je ne sais pas si c'est possible...

 

 

Allez, à vous de vous y rendre à votre tour :

 52, Rue Notre Dame des Victoires
75002 Paris

Métro Bourse

 

 

 

 

 


>> Lire la suite


Publié le : 25/08/2009 à 08h54

 

Le Jules Verne et la Tour Eiffel

Le "Jules Verne", restaurant d'Alain Ducasse vous accueille tout les jours au sommet de la Tour Eiffel.

 

Mais c'est loin d'être tout les jours dans le budget restaurant : en effet, le soir, le menu est à 200€ (et il est inenvisageable de manger à la carte : 52€ l'entrée la moins chère).

 

 

Il existe cependant une version "un peu" plus abordable : un menu midi en semaine (3 fois moins cher soit 85€) : entrée, plat et dessert (chacun au choix parmi 3) et quelques surprises pas désagréables vous attendent : un amuse bouche, quelques miniardises en complément du dessert : tout est réuni pour un réel régal des papilles... et des yeux !

 

Des yeux tout d'abord, le cadre exceptionnel du restaurant en altitude nous en mets pleins les yeux. Un peu à l'image du "Ciel de Paris" (également essayé 15 jours auparavant), si l'horizon est dégagé, on profite de Paris d'un point de vue nouveau.

 

 

Le design de l'intérieur du restaurant est une invitation à la relaxation :une vaste salle, très calme, structure métallique en alvéole rappelant la tour eiffel, sol doux et confortable : on peut donc commencer la dégustation.

 

 

Tout est pensé et réfléchi (bon vu le prix, c'est normal, mais c'est toujours bien agréable), du morceau de beurre, arborant fièrement le logo du restaurant (JV) et reprenant également les formes metalliques de la tour eiffel, aux 5 sortes de pain disponibles. (notre choix s'est d'ailleurs surtout porté sur un feuilleté à la fleur de sel, résolument délicieux, vu qu'avant même l'arrivée de l'entrée, nous en avions mangé déjà un chacun)

 

En guise d'amuse bouche, on vous amène une émulsion de petits pois délicieuse, mais au goût de "trop peu" ... Bon, en même temps, c'est juste pour commencer, donc c'est bien normal.

 

 

  

Vient ensuite l'entrée. Foie gras de canard et Volaille cuisinés ensemble pour l'heureux bachelier et Saumon marinée et caviar de France pour les autres.

Je ne saurai pas dire ce que j'ai préféré. Quoique je crois que le saumon l'emporte quand même avec son habillage au pesto et l'autre morceau avec sa marinade d'herbes. (et au vu de la photo ci-dessus, je crois que je ne suis pas le seul à avoir apprécié !)

 

2 feuilletés à la fleur de sel plus tard, arrivent nos plats. AIGLE BAR à la plancha, épinard en feuilles, garniture d’une grenobloise, et cette fois c'est le père qui fait dans l'originalité : CANETTE de Challans en aiguillettes, navet fondant, sauce bigarade.

L'aigle Bar, cousin éloigné du bar est un poisson délicieux il faut le dire... Même sans être de grands amateurs d'épinards (pour ne pas dire que je n'aime pas ça), ceux là étaient vraiment délicieux, et la grenobloise (mélange de capres, de tomates et d'olives) était un régal. (si quelqu'un sait pourquoi avec tout ces ingrédients, on a été appelé ça "grenobloise", je suis preneur).

De même la sauce bigarade était fameuse. Il n'est pas resté grand chose... à part du pain... (il n'y avait plus de feuilletés à la fleur de sel).

 

 

Bien que commençant à être rassasié, le dessert est accueilli avec plaisir...

Le SAVARIN À L’ARMAGNAC de votre choix, Chantilly peu fouettée que j'avais choisi était délicieux pour quiconque aime la chantilly... (et le reste aussi). La Tartelette FRAISE/PISTACHE, condiment à la rhubarbe vanillée est également un régal pour les papilles. 

"Condiment à la rhubarbe vanillée", en fait, ça veut dire "compote"... Mais bon, c'est beaucoup plus qu'une simple compote.

 

On apperçoit également sur la photo les miniardises en dessert, petite tarte au citron, mousse vanillée et coulis de fruit de la pssion...

Mais on ne voit pas les chamalows à la menthe fait maison ni les truffes...

 

 

 

Bref, une véritable expédition gastronomique dans un cadre idéal. On en redemande, c'est dommage qu'il n'y ait pas de bac avec mention plus souvent !

 

Je pense que ça vaut le coup de prendre un après midi pour pouvoir y manger un midi. (enfin ça vaut surement le coup le soir également, mais je ne l'ai pas encore envisagé).

 Pour ceux qui veulent, voici le menu "déjeuner".

 

 Finalement cette citation d'Alain Ducasse correspond parfaitement :

"Le Jules Verne n'a pas d'autre ambition que d'être lui même : le plus bel endroit de Paris pour savourer le plaisir d'une cuisine française moderne et accessible".

 

 


>> Lire la suite


Publié le : 17/07/2009 à 08h54

 

La Gondole, restaurant de pates à Paris

Situé au milieu d'un quartier théâtro-sympathique (où vous pourrez nottament voir "Cochons d'Inde" au théâtre Hébertot), la Gondole vous propose une plongée au pays des pasta !

 

Reprenant le concept de "Pasta Papa" (ou peut-être est-ce l'inverse), ce restaurant vous invite à découvrir toutes sortes de sauces & de pates.

 

L'idée est simple : vous choisissez une sauce (une vingtaine à disposition) et vous choisissez ensuite vos pates ! (sèches, fraiches ou fourrés) et on vous ramène un grand plat oval rempli de pates en sauce ! (et parmesan à disposition pour les plus gourmands)

 

Je parlais d'ailleurs de "Pasta Papa", ici on est bien loin de l'usine à pates industriel ! Les sauces sont plus travaillées (ou du moins c'est l'impression que l'on a).

 

L'ambiance y est beaucoup plus familiale et sympathique : ce qui n'est jamais déplaisant !

 

 

 

Seul hic si l'on s'en tient à une comparaison terre à terre : la quantité est très légèrement inférieur à Pasta Papa. Disons qu'on en sort rassasié, sans être au bord de l'explosion (et accessoirement, on a encore une petite place pour un dessus !)

 

 

Le rapport qualité prix est aussi avantageux et c'est meilleur !

Alors, que demandez de plus ? (peut être un "menu affaires" comme chez les concurrents que j'ai cité plus haut ? )

 

 

En tout cas, n'hésitez pas, cela peut faire une bonne soirée intimiste voire romantique ! (si on mets de côté le côté italien du serveur)

 

 

La Gondole‎

82, Boulevard Batignolles, 75017 Paris France
01 43 87 12 83


>> Lire la suite


Publié le : 01/07/2009 à 08h57

 

Tesoro d'Italia

Loin des restaurants italiens bas de gamme où l'on ne saurait manger que des pâtes baignant dans des sauces on ne peut plus classique, Tesoro d'Italia est une excellente découverte pour qui veut manger italien pas trop cher.

Bon, bien sûr, il ne faut (surtout) pas s'arrêter à des préjugés de base : homme de couleur = pas italien...

 

Car effectivement, ce sont des pakistanais qui sont aux commandes.

Mais le chef ayant fait ses classes dans un restaurant italien pendant de nombreuses années, on peut lui faire confiance !

 

Sans prétentions au niveau de la décoration, le cadre est plutôt agréable et intimiste.

Des petits gressinis servi spontanément en guise d'apéritif, le repas commence bien.  Les conseils que nous avions, conseillais les "Antipasti Tesoro d'Italia", petit assortiment de légumes cuits et marinés à l'huile d'olive et de charcuterie italienne...

Mais pour cause de restriction budgétaire avant la Floride, pas d'entrées pour nous : seulement un plat.

 

Là encore, nous n'avons pas suivi les conseils qui suggérait "les raviolis al basilico". Nous nous sommes contentés de raviolis au légume (qui ne sont pas sur la carte, mais qui était en plat du jour), et pour moi Linguine Aglio Olio Peperoncino (Ail, persil, piment, huile d'olive, tomates fraîches et pecorino)... Ma qué bonnissimo !

 

 

Soupoudrés de parmesan, nos plats sont très vite arrivés (bon nous étions pressé), mais l'apogée a été une fois que nous y avons goûté : les pates sont fondantes, légèrement épicées, bref : très très fines en bouche.

 

 En dessert, le tiramisu ou le panna cotta alla frutta sont sympathiques et font plutôt envie...

 

Mais le meilleur point est sans aucun doute l'addition ! Les pates et lasagnes tournent autour de 8 à 13€, et les plats à base d'escalope de veau, tourne plutôt autour de 13/15€.

Bref, un prix tout a fait honnête ! surtout pour une petite soirée entre amis ou en amoureux.

 

Pour y accéder, métro "Grands Boulevards" !

 

 

 

D'autres critiques de restaurants ici


>> Lire la suite


Publié le : 29/03/2009 à 19h51

 

Oh, Chapeau ! Un coréen à Paris

Oh, Chapeau ! Quel drôle de nom pour un restaurant coréen... Pourtant c'est bien le nom de celui de la rue du petit moine. Monsieur et Madame Kim vous accueillerons très chaleureusement.

 

Venez déguster (c'est mon coup de coeur) les barbecues coréens de boeuf sauce soja ou de canard sauce piquante. Mr Kim, sympathique, vous expliquera si vous avez de la chance, ce qu'il y a au milieu du barbecue qu'il prépare sous vos yeux affamés.

Une fois que tout est prèt : il n'y a plus qu'à déguster !

 

En entrée, nous vous conseillons les crèpes : petites galettes de légume à la farine de soja vert... En opposition, les raviolis sont un peu fades, en opposition aux gyozas d'Higuma ou d'ailleurs.

 

 

Vraiment très agréable, aussi bien pour le service que pour la nourriture (plus rafinée que dans un restaurant asiatique bon marché [très bon aussi au demeurant]

Le restaurant est plutôt très très calme, mais qui doit être beaucoup plus rempli le midi !

De plus, toutes sortes de formules sont également accessible de 9€ le midi ou 19€ le soir à 29€.

Les desserts par contre ne sont pas des plus attirants. Disons qu'il n'y a rien de bien original à première vue... Même si on peut être tenté par certains excentriques comme le Bek Se Ju, élixir à base de 12 herbes qui vous promet vie jusqu'à 100 ans au moins ou le dessert qu'a pris Mandi "aux haricots rouge".

 

 

Vous pouvez consulter la carte sur le site du restaurant "Oh Chapeau" ou consulter mes autres critiques de restaurants

 


>> Lire la suite


Publié le : 04/03/2009 à 08h57

 

Hausse des prix du Annette's Diner

Il y a un peu moins d'un an, je vous avez présenté le "Annette's Diner", restaurant du Disney Village où l'on pouvait déguster des hamburgers fort appétissants !

 

Et bien comme mon avis est en train de profondément changé sur ce restaurant, je voulais vous en faire part aussi !

En effet, l'augmentation des prix de cet hiver me fait me poser une question : ce restaurant est-il voué comme les autres à devenir un restaurant "cher" perdant ainsi tout son intéret : car quand la qualité augmente avec le prix, je suis d'accord, mais là, j'ai l'impression qu'on a même régressé par rapport à l'ancienne carte...

 

L'incredible, dont je vous avais parlé, n'est plus le même...

 

Deux formules s'offrent à vous maintenant : une à 1€ de moins que l'ancienne, mais avec un hamburger beaucoup plus petit, et pas de milk shake offert, et une autre avec un hamburger contenant 600g de viande (!!) et permettant d'avoir droit au précieux milkshake : qui lui non plus n'est plus le même...

Bref, la formule "Incredible + MilkShake offert" est maintenant à  26 € ! M'enfin à ce prix là, avoir un milkshake de base (vanille, fraise OU chocolat) je trouve que c'est un peu abusé, autant se faire un bon macdo à ce moment là, ça reviendra nettement moins cher.

Car oui, exit aussi les milkshakes "oréo", banane et compagnie ! Ou du moins, ils ne sont plus avec l'Incredible... Et dorénavant ils sont divisés en 3 catégories : les "de base" (au prix des anciens), les "mieux", et enfin les originaux sympathiques : oréo, beurre de cacahuettes, banane et compagnie... (Mais avec plus qu'un seul parfum...)

 

Vraiment déçu de cette dernière visite... Je pense que d'une part, je ne reprendrai pas d'incredible (parce que quand on y réfléchit : à part 2 steacks en plus, il n'y a rien de plus que dans un de base (bacon, fromage, tomage), et si en plus on n'a plus le milk shake offert, je préfère me contenter de mon "French Mountain Burger")

 

Si comme moi, vous êtes outré par cette augmentation, dites le ! Les augmentations avec baisse de la qualité, je ne suis pas fan...

 

Vivement les hamburgers de la Floride en tout cas... !


>> Lire la suite


Publié le : 19/01/2009 à 19h58

 

Restaurant l'ile Maurice - Paris

Nous sommes retournés récemment dans un charmant petit restaurant situé dans le nord ouest de Paris... Un restaurant pour lequel je ne pouvais qu'être intransigeant quant à la qualité des produits que l'on me servirait et le moins que l'on puisse dire : c'est que je n'ai pas été déçu du tout !

 

Ce restaurant se nomme "L'île Maurice", tout simplement. Et je pense qu'on peut tout simplement dire que c'est comme à l'île Maurice...

J'y étais déjà allé l'an dernier avec mon frère et nous avions déjà été convaincu. Nous y sommes retournés à plus nombreux cette fois-ci : et la magie a encore une fois opérée, en ravivant de nombreux souvenirs en moi : que ce soit gustatif ou au niveau de l'ambiance.

 

 

Avant de commencer par parler des plats, de la carte, je voudrai tirer mon chapeau au patron : Dowlut Shibdoyal qui tient le restaurant d'une main de chef avec sa femme.

La sympathie et l'accueil de ces deux personnes vous rappelera bien des souvenirs ou vous fera découvrir la gentillesse des mauriciens si vous n'avez pas eu la chance de le découvrir.

 

Si vous êtes sentimental, vous y trouverez de la bière "Phoenix" directement importé de Maurice (j'ai cherché pendant longtemps et à part là, je n'en ai pas encore re-trouvé...). Relativement plus cher qu'une autre bière, mais bon, c'est pour le principe quoi... J'en avais déjà parlé ici d'ailleurs il y a quelques mois.

 

Bref, et niveau prix, oh surprise : c'est abordable !

Les entrées sont à 5€, les plats à 9€, les poissons à 10€. Pour des produits frais et faits maison : c'est une excellente affaire ! (Vous ne verrez pas beaucoup le chef : il est enfermé dans sa cuisine presque du début à la fin, venant voir régulièrement si tout vous satisfait !)

 

Cette année, je sais quoi faire (à priori), mais sinon, il semblerait qu'il organise un réveillon du 31 décembre avec des plats qui laissent rêveur...

 

 

Bref, les accras de morue sont excellents, son achard de légumes est fondant, et ses beignets d'aubergine ne sont pas trop gras (comme c'est trop souvent le cas dans certains restaurants indiens) et ont du goûts...

Je ne vous parlerai pas non plus de ses bananes flambées sous vos yeux : c'est un régal également ! De mémoire, l'ananas flambée était très bon aussi...

Vous n'aimez pas le flambage ? (rien à voir avec le flamby). Laissez vous tenter par l'ananas ou la mangue fraiche ! Vous serez vite conquis ! (si tentez qu'une fois arriver au dessert, vous ne le soyez pas déjà).

 

 

Les plats sont typiques également : rougail de saucisse, de poulet, de poisson, ou cari en tout genre : tout fait envie...

 

Le plus simple dans ce genre de cas : laissez vous tenter par la "méga assiette" à 14€ : un assortiment de toutes les entrées + accras + samousas + riz + sauce rougail + achard de légumes : c'est un régal !

Mais seule chose à savoir : cette méga assiette n'est pas sur la carte... Mais seulement sur une des petites ardoises au milieu du restaurant...

 

 

Bref, à Paris, il ne me manque plus que le soleil et j'aurai presque réussi à reconstituer un univers maurico-parisien...

 

Chamarel et la terre aux 7 couleurs

 

 

Si vous voulez y aller, et que vous me voulez aussi, faites moi signe : on y va quand vous voulez !

 

Cadeau bonus : il fait aussi de la vente à emporter (ça je m'apprète à aller tester ! J'ai tout dans le frigo, phoenix beer et accras inclus...) ! Et mieux : de la livraison au bureau le midi (bon enfin ça faut voir, mais pour essayer, ça peut être fun !)

 

 

L'île Maurice
Spécialités mauriciennes et créoles au coeur du 17ème
61 rue des dames, 75017 Paris
Métro : Rome
01 45 22 69 95 (ouvert aussi le dimanche !!)

 

 

 

Critiques de restaurants


>> Lire la suite


Publié le : 14/11/2008 à 20h11

 

King Ludwig Castle

Ah la bavière, sa bière, sa choucroute, ses Spätzles... Tout pour satisfaire les estomacs les plus exigeants...

 

Oyez, Oyez...Le Roi Ludwig est heureux de vous accueillir dans son château fort afin de vous faire déguster de succulents mets tout en vous faisant voyager de l'Allemagne à l'Autriche.

 

 

Je pense que la première chose intéressant et original dans ce lieu est avant tout son cadre, moyennagesque, tendance bavaroise, ses décorations intérieures, type grande salle de chateau...

On attends presque que le roi Ludwig débarque, sur fond de trompette et cor de chasse...

Et quand arrive le verre de 1L de bière, on ne peut qu'être encore plus plongé dans cette ambiance... (bière bavaroise cela va de soit).

 

 

Deux solutions s'offrent ensuite : vaut-il mieux prendre le menu à 17€90 seulement, ou peut-on céder à la tentation de prendre des plats à la carte comme la choucroute royale, la "black forest 'Tartiflette' ", ou encore le boeuf stroganoff...

Finalement, compte tenu de notre budget plutôt serré ces derniers temps suite à l'organisation de notre voyage en floride, nous avons obté pour la formule : plat+dessert au lieu de entrée+plat...

 

Effectivement, le choix des entrées est plutôt maigre : salade Caesar on ne peut plus classique, ou tomates mozzarella... Donc en fait : non... Les entrées à la carte rappelait ce que nous avions mangé à Cologne l'an dernier, weisswurst, bretzels, et tutti quanti !

 

Revenons en à nos plats, nous avons pu déguster la choucroute et le jaret de porc, très très bon d'ailleurs, et pour moi un espèce de gratin de Spätzles, des pates, avec fromage, oignons frits délicieux et huile... (si si, parce que comme tout plat allemand, y'a de l'huile...)

 

 

Et puis bon, pour accompagner ça,rien ne vaut une bonne bière...

On croirait pas comme ça, mais le verre fait 1L...

 

Et des desserts manquants un peu d'originalité, dame blanche, crème brulée avec zestes d'orange, mais de très bonne qualité.

 

En résumé, un restaurant qui change un peu de ce que l'on connait (et de ceux que l'on connait) habituellement chez Disney et alentours (comprendre DisneyVillage et Val d'Europe)...

Surprise : même s'il ne s'agit pas d'un restaurant "disney" comme le planet hollywood ou le rainforest café, nous avons tout de même eu droit à la même réduction avec le passeport annuel que dans un resto "disneyen"... une bonne chose !

 Comme pour le Annette's Diner, le King Ludwig se trouve au Disney Village, partie accessible "gratuitement", sans payer d'entrée aux parcs...

 

 

 
 

>> Lire la suite


Publié le : 02/11/2008 à 23h05

 

Le pavillon Lounge Paris

Il y a un an environ, Mandi, des amis à elle et moi découvrions un petit restaurant "bar & lounge" en plein Paris...
 

Son nom : Le Pavillon

 

Un an après, me voila y retournant avec d'autres amis, et je peux le dire : j'ai été aussi satisfait que la première fois. Je vais vous en faire profiter...

 

Des cocktails pas donnés mais très variés (9€ le cocktail / 7€ sans alcool), une carte alléchante aux plats de cuisine moderne et résolument cosmopolite : de l'espadon sauce Wasabi aux nems de confit de canard en passant par le filet de Poulet tandoori : il y en a pour tout les goûts...

 

Le prix reste néanmoins élevé... C'est sans compter sur les "happy hour" traditionnels (mais plus étendu qu'ailleurs : de 17h à 21h !) : les cocktails deviennent nettement plus sympathiques, puisque pour un acheté il y en a un offert... Je vois vos petits yeux qui s'illuminent déjà...

 

Si vous souhaitez goûter aux plats il y a aussi une formule (le soir uniquement ?) "Entrée + Plat" ou "Plat + Dessert" valable sur quasiment l'ensemble de la carte... On peut ainsi pour 16,50€ (prix de la formule) profiter des nems au confit de canard et du "célèbre" hamburger luxe (au fois gras fondu).

 

 

Ce hamburger est un réel coup de coeur : un steack énorme (en épaisseur, il fait l'équivalent de deux steacks classiques trouvés dans tout vos bons magasins carrefour), du pain à hamburger, et une tranche de fois gras (qui n'a rien à envier à personne : il est plutôt bon ! )

 

Les plats sont variés, y'en a pour tout les goûts : Chèvre chaud miel&amandes, ou Carpaccio roquette&parmesan en entrée, des pates, des plats...

 

Les desserts sont plus classiques (et pas forcément meilleurs : profiteroles surgelés, tarte tatin peu apétissante (mais bonne !), bref, les desserts, c'est moins bien et pour ma part, je conseillerai plutôt la formule...

 

Je vous fais l'addition : une formule entrée (au choix) +plat (au choix, mais je conseille le hamburger au fois gras, surtout quand on est amateur de burgers) + 1cocktail en happy hour + 1cocktail gratuit : 21€

Certains soirs de semaines, il y a même un DJ dans l'arrière salle... Mais je n'ai pas eu le temps d'essayer encore...

 

Café Le Pavillon
65 bd de Sébastopol
75001 PARIS
 

 

Le site et la carte du café Le pavillon

Critiques de restaurants


>> Lire la suite


Publié le : 23/07/2008 à 08h00

 

Higuma

Si comme certains, vous n'êtes pas un grand amateur de sushis, makis, sashimis et autres brochettes en tout genre, vous vous sentez surement faché avec la cuisine japonaise...


Aussi ai-je une solution à vous proposer...
Bien entendu, les saveurs seront exotiques, mais cela vous évitera le poisson cru...


Perdu dans les rues de Paris, "Higuma" vous accueille aussi bien à midi que le soir, permettant des repas rapides du midi ou des soirées (plus ou moins rapide aussi) entre amis : rapide car le concept est bien loin du restaurant de luxe puisqu'il s'agit plutôt d'une cantine asiatico-japonaise...


Conseils pratiques : pensez à réserver si vous voulez venir à plus de 4 personnes le soir (même pour moins) mais soyez à l'heure...
Le restaurant est en effet plein sans être bondé midi,  et bien plein le soir...


Et ils semblent que les plats soient authentiques (contrairement aux brochettes au fromage que vous ne risque pas de trouver chez nos amis les belges les japonais.


Du "katsudon" (plat complet à base de riz, d'oeuf, d'oignons et de lamelles de porc panés click ici pour en savoir plus sur le katsudon) aux "gyosas", (sorte de raviolis farcis à la viande) en passant par les "lamens" prononcés "ramen" pour faire crédible, il y en a pour tout les goûts...


Coup de coeur pour deux : "Katsudon" + 1 "gyosa" (3 pièces chacun), 11€ et des poussières par personne...


Bref, on y vient et on y revient quand on veut manger autre chose qu'un steak frite sans se ruiner...

C'est nipon ni mauvais... c'est plutôt très bon ! et bon marché...


Higuma
32, Rue Ste Anne
75001 Paris

Higuma
63, Rue Saint-Honoré.
75001 Paris

Le premier a l'avantage (ou non) d'être une "vraie" cantine, avec le charme qui va avec : la cuisine au milieu du resto etc



>> Lire la suite


Publié le : 02/07/2008 à 23h00

 

 

Generation : Tue, 12 Dec 2017 05:44:28 +0100