Roméo et Juliette : les enfants de Vérone - 2010

Après "Roméo et Juliette, de la haine à l'amour" (2001), la comédie musicale de Gérard Presgurvic est de retour : toujours avec Damien Sargue mais sans Cécilia Cara, remplacé par la séduisante Joy Esther.

 

Je vous propose un zoom sur un retour presque réussi...

 

 

L'absence d'orchestre live dessert cruellement la pièce et des chansons comme Vérone en ouverture gagneraient vraiment énormément en puissance sonore et émotionelle.

La performance vocale des chanteurs est d'ailleurs beaucoup plus mise en avant avec un orchestre qu'avec une bande enregistrée.

 



Publié le : 22/03/2010 à 21h52

 

Un violon sur le toit au Palace

J'ai pu assister en fin de semaine dernière à une représentation de "le violon sur le toit". (Fiddler on the roof)

 

Et j'en suis revenu enchanté... Même si nous avions peur que le livret français signé Stéphane Laporte ne nous déçoive encore une fois... Car il faut bien avouer que nous n'avons pas réussi encore à accrocher avec ses textes : souvent vulgaires, avec un humour auquel je n'accroche pas du tout. Mais ici, contrairement au roi lion, pas question de référence douteuse avec des rideaux de chez Tati etc., pourtant le thème aurait pu s'y pretter : une communauté juive vivant dans la tradition...

 

 

Mais la première surprise a été à ce niveau là ! Alors effectivement, cette adaptation est réussie au niveau du livret. J'ai bien accroché et à aucun moment je n'ai "tiqué" contrairement à Fame par exemple ou au roi lion.



Publié le : 22/02/2010 à 08h52

 

Fame ! I'm gonna live forever ! Le musical au trianon

J'ai eu la chance d'être invité par un ami à venir assister à une représentation de la comédie musicale "Fame"

 

 

Bon, bien que le simple nom de "Fame" me fasse penser à la série toute pourrite des années 70, je me suis dit : pourquoi pas. C'est suffisament culte pour mériter qu'on s'y intéresse après tout. Et puis un musical, on peut être surpris !

 

Et finalement, heureusement que je n'ai pas lu la critique du site musicalavenue.fr avant, sinon je ne sais même pas si j'aurai franchi la porte du théâtre Trianon.

 

Bon, je ne vais pas rentrer dans les détails de l'histoire, des étudiants, dans une école de danse, des amitiés et tout et tout. Bref, l'histoire est gentillette. Du coup, on peut se concentrer sur le reste... Et en 2h40 (avec entracte) il y a le temps pour ça !

 

... comme les décors... Ah euh. Oui bon, ok, à part le gros "FAME" lumineux en arrière plan, il n'y a rien. Mais du coup, on peut se concentrer sur le reste...

 

... comme les paroles... Ah. Bon, ça, j'ai au moins été conforté dans mon idée : Stéphane Laporte est un bien piètre adaptateur/traducteur. Ou du moins pour ne pas faire de diffamation, je n'apprécie pas du tout son travail. J'y reviendrai. Mais du coup, on peut se concentrer sur le reste...

 

... comme l'orchestre... Euh, oui, mais c'est à dire que... y'en avait un "avant", mais pour cette reprise au théâtre Le Trianon, il n'y a plus d'orchestre... Du coup, comme ça, vous l'aurez compris, on peut se concentrer sur le reste...

 

Mais que reste-t'il ??

 

Bon, il n'en demeure pas moins que les chanteurs m'ont convaincus, que les chorégraphies étaient dans l'ensemble bien exécuté, sobre, mélangeant classique et contemporain : au moins là dedans, on s'y retrouve finalement.

 

Si on met de côté les défauts ci-dessus, le fait que le 2ème acte présente un certain nombre de longueurs, on passe un bon moment, mais il aurait pu être meilleur encore !

Fame est sauvé par les performances des acteurs qui essaie de faire oublier un texte vulgaire (S. Laporte et sa marque de fabrique ?) et l'absence d'orchestre. (et puis bon, j'ai aimé passer une bonne soirée entre amis, ça aide)

(Et si vous me trouvez méchant, allez lire la critique de musicalavenue.fr, ils sont pire que moi)

 



Publié le : 13/02/2010 à 08h56

 

Bonnie and Clyde : le musical avec Fabian Richard et Cécilia Cara

Début décembre, j'ai entraperçu une affiche : "Bonnie & Clyde : Polar Musical".

 

 

Et spontanément, je me suis dit : "ils ne savent plus quoi inventer..." Et puis j'ai regardé un peu plus en détail et deux noms ont attiré mon regard...



Publié le : 08/01/2010 à 18h56

 

Vidéos de Zorro le musical

Comme je vous l'ai fait découvrir en avant première la semaine dernière, je vous invite à regarder ces deux vidéos prises lors de l'avant première de "Zorro, le musical" le 28 octobre aux Folies Bergère.
 
 

 
On doit les paroles françaises à Eric Taraud, qui s'était déjà illustré avec l'adaptation de la comédie musicale "Cabaret" en 2007.
 

 


Publié le : 03/11/2009 à 08h54

 

Zorro, le musical aux folies bergère

Stage Entertainment propose à partir du 5 novembre aux folies bergère sa 3ème comédie musicale : "Zorro, le musical".

 

 

Les folies bergère sont toujours aussi accueillantes et la décoration a même été rethématisé pour coller au spectacle : bienvenue à la cantina, au milieu des tonneaux et autres accessoires, vous pourrez même déguster quelques tapas, qui sait...


 

J'avais annoncé il y quelques temps que j'y allais en avant première le 28 octobre (comme beaucoup d'autres personnes de sociétés divers (parc astérix, puy du fou, TF1, M6, Disneyland Paris, le Monde etc.) et que j'en attendais beaucoup...

Et le moins que l'on puisse dire c'est que j'ai été plus que ravi !!

 

Après un petit mot de la productrice du show, nous voila parti pour 2h30 de bonheur, de magie dans les yeux et dans les oreilles (avec entracte)...

 

Après "le roi lion" et  "Cabaret", Stage Entertainment nous livre ici une comédie musicale comme ils en ont le secret : proche de la perfection... Ou du moins, proche de ma vision de la perfection...

 

Les décors sont simples, mais très réussi et on passe de l'Espagne à un petit pueblo de Californie en quelques secondes... Comme quoi, avec un décor très sobre, on peut faire quelque chose de très réussi et Zorro n'a de ce côté là rien à envier à un musical comme le roi lion (bien qu'il soit difficile de faire une comparaison)...

 

Combats à l'épée, cascades à tout va, gadgets pyrotechniques, les idées ne manquent pas, et on s'y croirait vraiment.

 

 

Les tubes des Gipsy Kings sont joués en live par un orchestre situé de part et d'autres de la scène... On pourrait regretter l'absence d'instruments à vent remplacés par un synthétiseur discret mais efficace...

"Que vient faire de la musique de caravanes en Californie ?" Hormis le dédain de la personne posant la question (si si ! on l'a vraiment entendu dire ça), la Californie a un fort passé hispanique et du coup ce choix est amplement justifié !

 

 

Les chorégraphies sont (selon moi encore) très réussies. Certes ce n'est peut-être pas du vrai flamenco (si un amateur passe par là, je veux bien qu'on m'en dise plus), mais l'effet est bien là ! On s'y croirait ! Les performances aussi bien vocales que chorégraphiques de Laurent Bàn, Yan Duffas, Geraldine Larrosa, Liza Pastor et les autres sont un vrai régal.

Benoit de Gaulejac est crédible dans le personne du sergent garcia. Il lui manquerait peut-etre un peu un certain âge... car on a ici affaire à un sergent garcia presque "jeune"... Mais son jeu d'acteur fait vite oublier ce détail.

 

A noter également la présence de Georges Beller ! Oui oui, lui même ! Il assure la narration de l'histoire et d'autres choses...

 

 

Retrouvez dès mardi matin, sur ce blog quelques vidéos inédites du show !

 

Photos Folies Bergères : blog.mouzet.com

Photos Zorro, le musical : Brinkhoff / Mögenburg © 2009 ZLL





Publié le : 30/10/2009 à 00h09

 

Bharati : tournée française en 2010

Tout n'est (hélas) pas rose dans mon petit agenda bien rempli...

 

Trop rempli ?

Je ne sais. Mais toujours est-il qu'à l'annonce des dates de la nouvelle tournée mondiale de Bharati, j'ai été un peu déçu...

 

 

En effet, la comédie musicale "Bharati, il était une fois l'inde" sera de retour au palais des sports du 22 au 24 janvier pour 5 représentations...


Et je ne serai pas là ... puisque je serai : "à l'île Maurice"... Donc bon, je ne vais pas me plaindre non plus... Ce serait mal venu... Mais quand même. J'ai très très envie depuis 2 ans d'aller voir ce spectacle... Je me contenterai de continuer à écouter l'album studio...

 

 

Il n'y a plus qu'à espérer un tour 2010-2011... (vu que Bharati se joue depuis 2006 il me semble régulièrement en France)...



Publié le : 09/10/2009 à 08h57

 

Zorro, le musical à Paris

D'ici un mois maintenant, on devrait beaucoup entendre parler de la nouvelle production de "Stage Entertainment" (après "Cabaret" et "le roi lion") : Zorro, le musical.

 

Après 9 mois de succès à Londres, il arrive en France aux folies bergères !

 

(et d'après le communiqué de presse anglais, "pas que en France")...

After almost 9 months in the West End, the final London performance of ZORRO at The Garrick Theatre was on 14 March 2009.

The success of the London production has paved the way for nine confirmed future international productions of ZORRO including France, Germany, Holland, Italy, Japan, Korea and Russia.

 

Et pour une fois, ce n'est pas Stéphane Laporte, aux commandes de la traduction ! (Souvenez-vous "Grease", "le roi lion"), il s'agit de Eric Taraud.

 

En mars, certains privilégiés ont eu l'occasion d'assister à un showcase exceptionnel de la troupe de Londres au théâtre Mogador... (j'ai même eu cette chance, enfin indirectement disons).

 

 

Amateurs de Flamenco et de danses à tendance espagnol ? Amateurs des Gipsy Kings ? Vous serez servi !

En effet, ce musical rempli d'humour reprend les grands titres des Gipsy Kings en traduisant, arrangeant les paroles : mais que ce soit en anglais à Londres ou en Français à Paris, les passages connues sont chantés dans leur langue natale : l'espagnol !!

 


 

Aucun risque donc de ressortir avec les oreilles qui saignent comme dans le roi lion !

 

Je vous redonnerai mes impressions après l'avoir vu en avant première le 28 octobre ! (la pièce commence officiellement à partir du 7 novembre 2009).

 

 

D'ici là, je vous propose de découvrir quelques vidéos prises lors du showcase avec la troupe londienne au théâtre Mogador.

 

 

Du côté du casting, Laurent BÀN est Diego de la Vega / Zorro, déjà vu au côté de Fabian Richard dans Hair (et dans le rôle de Phoebus dans notre Dame de Paris en 2001), Benoit de Gaulejac dans le rôle du sergent garcia, Liza PASTOR est Luisa (déjà vu également dans Hair), et Géraldine Larrosa dans le rôle d'Inez...

 

Cadeau exclusif Mouzet.com : le mp3 de Bamboléo, le premier extrait de "Zorro", le musical ! (sortie de l'album le 24 octobre)

 


Cliquez ici pour lire ma critique sur "Zorro, le musical aux folies bergère"

Photos : blog.mouzet.com



Publié le : 05/10/2009 à 22h08

 

Let the sun shine ! avec Hair

"Let the sun shine ! Let the sun shine in ! The sun , shine in !"

 

Qui ne connait pas les paroles de cette chanson, rendu célèbre par le film "Hair" et la comédie musicale du même nom ?...

Depuis 40ans, les hippies avec chevelures colorées remplissent les salles de Broadway à Londres en passant par Paris.

C'est ainsi que nous avons pu assister à cette nouvelle adaptation au théâtre Trianon...

 

 

 

C'est avec une certaine appréhension que je m'y suis rendu. J'avais lu des avis donc "celui-ci" qui n'étaient pas forcément très positifs...

Bon, alors, du coup, je vais essayer de vous donner à mon tour mon avis... (surtout que maintenant, elle ne passe plus)...

 

Bref, quand on réussit à la comprendre, l'histoire est simple : Claude ne veut pas faire la guerre. Claude est un rebelle qui fréquente des chevelus.. Claude part à la guerre.

 

 

 

 

 

Simpliste au possible, mais à tel point qu'il est difficile de trouver un réel lien entre les chansons et les différentes scènes...

Autre point noir : l'absence d'orchestre : aucune musique n'est jouée en direct et c'est dommage car c'est à mon sens aussi ce qui fait la qualité d'une comédie musicale.

Cette fois encore, les chansons étaient traduites en Français. Mais seulement les couples ! Du coup, on comprend enfin ce qui se dit et on retrouve les refrains connus d' "Aquarius" ou encore de "Let the sun shine" en VO.

 

"Cheveux longs, idées courtes" dit la chanson de Johnny, si on prend les revendications des personnages au premier degré : oui. (Stop la guerre, légalisez le canabis etc.) Toutefois, si on réfléchit au fait que cette oeuvre a 40 ans, on se rend (hélas) compte que les choses n'ont pas changés d'un poil.

Ou du moins, pas significativement : les guerres sont toujours ainsi (voire plus) barbares et sanglantes.

Enfin, même si ce n'est pas l'avis du 68ard, derrière moi qui n'a pas ressenti la vibration de l'époque, je pense qu'au contraire : les vrais problèmes sont toujours là.

Certes, le discours s'est atténué, on ne fait plus l'apologie de la drogue dure, ou du moins, beaucoup moins. Mais : est-ce un mal ?

 

On notera tout de même la présence de Fabian Richard (aka EMCEE dans Cabaret) dans le rôle principal, de chanteurs de qualité, de chorégraphies bien mises en scène, mais ce n'est pas forcément suffisant pour faire de ce spectacle un incontournable de la scène parisienne...

 



Publié le : 05/04/2009 à 22h06

 

Grease avec Amélie Munier

J'ai eu la chance de retourner voir Grease, la comédie musicale que j'avais déjà vu en octobre 2008...

 

Le succès qu'elle a rencontré a fait qu'elle a été prolongé d'un mois au minimum ! Vous pouvez donc retrouver Cécilia Cara, Amélie Munier et bien d'autres sur scène.

 

Après cette deuxième séance, j'ai été enchanté de retrouver Rizzo (Amélie Munier) toujours au plus haut (pour moi (et pour la presse), elle est vraiment la Numéro 1, la révélation de cette comédie musicale.).

               

 

Je ne reviendrai pas sur mon avis de l'époque, mais je pense que cette comédie musicale est une réussite (malgré quelques traductions hasardeuses par moment). On aurait comme "West Side Story" ou "On the Town" préféré ne pas avoir de traductions des paroles mais des écrans diffusant une traduction : ne dénaturant donc pas l'oeuvre originale...

 

 D'ailleurs si vous avez moins de 26ans, sachez que dans les théâtres parisiens (à peu près tous), vous pouvez bénéficier d'un tarif spécial de 10€ par place ! (mardi, mercredi et jeudi). Mais bon ce n'est pas réservable à l'avance, donc il faut y aller le soir même, et croiser les doigts !

 

 

Bon effectivement, j'ai eu un gros coup de coeur pour Amélie Munier et j'espère avoir l'occasion de la revoir dans un autre rôle prochainement... ! S'il y a des producteurs qui me lisent (sait-on jamais), n'hésitez pas : elle est fabuleuse et talentueuse (et accessoirement charmante) !

 

Bon et juste pour dire que le mois de février risque d'être riche en pièce de théâtre ! Restez connecter ! Et si vous n'avez pas encore vue cette comédie musicale, allez y !



Publié le : 29/01/2009 à 20h58

 

Grease au théatre Comédia Paris

Profitant d'un prix plus qu'attirant pour les premières représentations de Grease à Paris, nous avons assisté à la 3ème représentation sur les nombreuses qu'offre le théâtre Comedia jusqu'au 30 décembre !

 

 

Adaptation en français, par Mr Stephane Laporte, on est en droit de se demander si cela va ressembler au roi lion à mogador (étant donné qu'il s'agit de la même personne!)

Je reviendrai sur l'adaptation du livret par la suite.

 

La mise en scène est très honnête et relativement fidèle au film et à l'ambiance très seventies qui le caractérise : que ce soit dans les gradins du stade du lycée, dans le rendu des scènes avec la fameuse "Grease Lightning" : la cadillac de Kenickie ou dans le jeu des acteurs, Jan qui ne pense qu'à manger ou un Rizzo plus vraie que nature, tous aussi ressemblant que les originaux (pour la plupart... Un peu déçu par le Travolta... qui ne lui ressemble que grace au blouson en cuir et la banane...)

 

Bref, ils chantent bien,  ils dansent très bien, avec des chorégraphies mélangeant Twist, quelques touches de danse moderne, et quelques passes de rock'n'roll à la limite du rock acrobatique : un régal pour les yeux.

 

La mise en scène est moins spectaculaire que celle du roi lion : mais il faut dire que l'ambiance et l'histoire s'y prettent beaucoup moins... Donc c'est plus "simple" et peut-être plus accessible : on apprécie sans se prendre la tête : pas de dualité homme/bête, ici un blouson noir est un blouson noir, et une greluche en rose est une greluche en rose. Ca permet de se concentrer sur le reste de la comédie musicale. De ce point de vue là, on tourne autour de 7/10 (si on compare à un roi lion ou à West Side Story). L'orchestre est plus réduit.

 

Concernant l'adaptation en français maintenant et le livret... Aux grands fans qui connaissent le film par coeur, il ne faut pas s'attendre à voir une copie conforme comme a tenté de le faire le roi lion...

Ici, certaines scènes ont disparus, pas de courses de cadillac comme quand je l'avais vu au palais des sports en 1999... La scène du théatre ne s'y prettait pas.
Bref, c'est vraiment une "adaptation" et ce n'est pas plus mal ! Certains seront peut être dérouté par l'adaptation en français de certaines chansons (Hopelessly Devoted To You), mais là encore, la traduction n'est pas une traduction littéraire, les mots sont choisis avec goût et poésie, bref, cela passe très bien !

Et rassurez vous ! Les tubes comme "Summer Nights" ou "We go together" sont biens en V.O !

 

De nouvelles chansons (enfin je crois) font leur apparition et permettent aux adaptations et libertés prises par rapport à l'histoire d'origine de passer tout seul.

De l'humour qui passe bien, l'ambiance et l'histoire s'y prette : bref le texte et les passages parlés sont symathiques et dynamiques.

 

Et puis bon, toute cette comédie est servie par des noms plus ou moins connus : Cécilia Cara dans le rôle de Sandy (le nom vous dit quelque chose ? c'était Juliette dans la comédie musicale éponyme)...

On retrouve également Amélie Munier dans le rôle de Rizzo (je ne connaissais pas, mais il semble qu'elle ait joué pendant 4 ans dans des comédies musicales à Londres : Hunyak (dans Chicago) ou encore Frenchie (dans Cabaret)

Et d'autres présents dans Cabaret, dans Roméo et Juliette, dans le violon sur le toit etc.

 

 

On arrive à la fin trop rapidement, on en prendrait bien une heure de plus ! signe que le spectacle est réussi !

Seul regret, par rapport à d'autres (comme le roi lion ou west side story encore), l'histoire ne réussit pas à m'arracher d'émotion, de gros pincement au coeur. Mais d'un autre côté, l'histoire d'origine non plus...

 

 

 
 
Bref, vraiment plaisant, je conseille vivement ! (en plus ce n'est pas "trop" cher pour une comédie musicale de qualité !)
 

 

 

 



Publié le : 10/10/2008 à 00h12

 

Le roi lion à Mogador

Bon et bien ce soir, je vais découvrir (non sans angoisse) ce que beaucoup ont appelé "le spectacle de l'année".

 

 

 Bon on va bien voir ce que ça donne...

Une fois la surprise des paroles passées, ça devrait aller... (bon enfin j'ai pris mes précautions, j'ai écouté beaucoup les "nouvelles paroles" histoire d'être habitué...)

 

On sera bien loin de West Side Story qui pour moi flirtait avec la perfection, tant sur la musique et les paroles que sur les chorégraphies et la mise en scène... Mais peut-être que la surprise et la beauté du spectacle réussiront à me faire changer d'avis...

Bref, bientôt sous peu d'ici quelques jours (fin du weekend au minimum je pense), vous aurez mes impressions pour ceux que ça intéresse.
 



Publié le : 28/08/2008 à 20h00

 

Un mois & Cabaret!

Il y a un mois tout juste maintenant, ma vie prenait un nouveau tournant...
Il y a un mois maintenant j'étais en vacances dans le sud, avec celle qui partage maintenant ma vie. http://blog.mouzet.com/images_articles/07-07-11/DSC_2558petit.JPG

Et cette aventure a débuté il y a un mois...

C'est pas grand chose, c'est même très peu dans la vie d'un couple, mais bon une chose est sûre : c'est suffisant pour en profiter pour faire quelque chose de spécial...

Alors et bien en bon petit chéri amoureux, je me suis procuré deux petites places pour la comédie musicale que je voulais voir, mais aussi pour la comédie musicale qu'elle rêvait d'aller voir (ça tombe bien : c'est la même), je veux bien entendu parler de : Cabaret...

Ce spectacle se joue à Paris depuis octobre 2006 aux Folies Bergère : il est intégralement adapté et interprété en français, par des artistes et des musiciens français, au son d'un orchestre live. La force de ce musical repose sur le décor du Kit Kat Klub, boîte de nuit fictive du Berlin d'avant-guerre et lieu de toutes les intrigues de CABARET.

Un petit résumé très rapide de cette comédie musicale en vogue à Paris :
CABARET raconte l'histoire d'un jeune écrivain américain qui, au cours d'un voyage à Berlin au début des années 30, tombe amoureux de Sally Bowles, la meneuse de revue de la boîte de nuit Kit Kat Klub.

Il découvre alors les idées libertaires et les mœurs sans tabou qui soufflent dans le monde de la nuit berlinoise, au temps où les nazis s'activent à mettre sur pied le troisième Reich. Sally Bowles et le maître de cérémonie du club essayent alors grâce à leur divertissement extravagant de faire oublier aux spectateurs les difficultés de la vie et les menaces grandissantes du monde extérieur.

Bref, une histoire sympathique pour un spectacle magnifique...
Il est clair que ce n'est pas une comédie musicale type "Le roi soleil" ou autre qui basaient (hélas?) leur succès sur un matraquage télévisuel énorme... Cabaret est vraiment un spectacle digne de Broadway, lieu mythique de ce genre de show.

C'était vraiment génial. 2 parties, une première partie pleine de légereté, complétée par une 2ème partie beaucoup plus lourde au niveau de l'atmosphère... Bref, une histoire qui tient la route, des chanteurs de talent (6 nominations aux molières), des cabarets girls charmantes, des cabarets boys euh... "charmants"...

Voici d'ailleurs un extrait de leur passage sur France 2 lors de la cérémonie des molières




http://blog.mouzet.com/images_articles/07-07-11/coeur1.gifEncore une soirée merveilleuse, en compagnie d'une personne merveilleuse, pour "fêter" un mois d'une histoire merveilleuse... en attendant qu'il y en ait d'autres... pleins d'autres... 


Publié le : 11/07/2007 à 23h58

 

 

Pages : 1,

Generation : Tue, 26 Sep 2017 16:25:14 +0200