Iron Sky : les nazis de la lune

J'ai eu la chance d'assister hier soir à la seule projection française organisée pour le film "Iron Sky" (hors festivals)

Voilà maintenant un an et demi que j'ai entendu parler de ce film.
A l'époque on m'avait montré la bande annonce en même temps que celle de "Lincoln Chasseur de Vampires" : deux films complètement loufoque à ce moment là pour moi.
Depuis l'un est sorti officiellement et a connu un certain succès médiatique. L'autre n'ayant pas les moyens d'une grosse production américaine ne sortira jamais en France au cinéma mais seulement en Dvd et bluray.

 

Bref quand on m'a parlé de cette unique projection j'ai sauté sur l'occasion.

Pour commencer voici le pitch : "des nazis exilés sur la face cachée de la lune reviennent pour envahir la terre" : le concept est simple et efficace ! (Et intrigant)

 

 


>> Lire la suite


Publié le : 06/02/2013 à 17h15

 

La fontaine de Jouvence : Pirates des Caraibes 4

Elle vient de paraître et va sans doute me permettre de relancer mon blog !

La bande annonce Française de Pirates des Caraibes 4 : la fontaine de jouvence.

 

J'en salive d'avance, et si en plus au casting on m'enlève Keira Knightley et qu'à la place on me met Penelope Cruz, qu'on m'enlève Orlando Bloom pour rajouter le légendaire "Barbe Noir", je ne peux qu'être enchanté et attendre avec impatience l'arrivée de ce nouvel opus !

 

Trève de bavardage, je vous laisse découvrir les images :

 

Et au cas où vous ne vous en souviendrez plus, j'ai toujours eu un faible pour "Pirates des caraïbes" et les pirates en général !


>> Lire la suite


Publié le : 14/12/2010 à 08h09

 

Fatal - Le film

Je vous annonçais fièrement un article sur Fatal, le film dans cet article. La voici.

 

Tout d'abord, je vais vous parler de "Fatal Bazooka", personnage principal du film, créé par Michael Youn pendant ses émissions du "Morning Live". Bien que pas franchement fan de l'émission, j'ai eu l'occasion de la regarder beaucoup : sa période de gloire ayant eu lieu pendant les deux étés où je préparai le bac de français et le bac tout court... (soit 2001 & 2002).

 

Je ne suis pas un grand amateur de ses films non plus : "La beuze" et autres "les onzes commandements" me laissent de marbre...

 


Fatal - Chris Prolls

 

Cependant, après tout cela, Michael Youn a enregistré l'album de "Fatal Bazooka" en 2007. Album où figure entre autre le "tube" : "Fous ta cagoule", loin d'être la plus marrante, il y a un humour relativement fin et des blagues que l'on ne comprend pas/n'entend pas forcément à la première écoute... Si vous avez l'occasion je vous conseille le "Saturday Night Kebab", et "Chienne de vie".

 

Bref, Fatal est un personnage haut en couleur, plein d'humour, de finesse.

 

J'ai donc été très très enthousiaste à l'idée que Michael Youn avait l'intention de pousser le vice encore plus loin et de réaliser un film sur la vie de ce personnage...


>> Lire la suite


Publié le : 05/07/2010 à 08h51

 

Petites séances de cinéma du mois de juin 2010

Avec ce temps, on aurait envie de bien peu de choses, à part d'un peu de fraicheur... Et il y a un endroit où on peut en trouver facilement, c'est dans les salles de cinéma...

 

Pour commencer, il y a eu "Crazy Night"... On m'en avait dit tellement de bien, que c'était drôle, que c'était comme "Very Bad Trip" : et bien une chose est sûre : je ne regrette pas du tout de ne pas avoir vu ce dernier.

Crazy Night n'a pas réussi à m'arracher un éclat de rire et difficilement un sourire. C'est du bon gros humour américain mélange entre 40 ans toujours puceau et d'autres bonnes grosses comédies américaines potache et totalement incipide...

 

Bon, mais il n'y a pas que des mauvais films en ce moment : il y en a des pas mal comme "les meilleurs amis du monde", film avec Marc Lavoine et Pierre François Martin Laval. Après avoir lu le résumé, le scénario est plus qu'inspiré de la pièce de théâtre : "J'aime beaucoup ce que vous faites". Sauf que contrairement à celle-ci, le film réussit à être drôle tout le long et à tenir le spectateur jusqu'au bout (non sans difficultés quand même).

Marc Lavoine en bon beauf' avec sa petite moustache a au moins ça : ma douce fantasme un peu moins sur lui...

 

 


Bon mais il y a quand même des films très bien à aller voir en ce moment...


>> Lire la suite


Publié le : 03/07/2010 à 13h55

 

Petites séances de cinéma du mois d'avril 2010

Bien que je ne souhaite pas faire de l'ombre à d'autres blogs proposant des critiques de cinéma, je me permettrai juste de vous donner un avis rapide sur les derniers films que j'ai eu l'occasion de voir ce mois-ci...

 

On commence par l'Arnacoeur avec Romain Duris et Vanessa Paradis. J'y allais vraiment à reculons et je dois admettre que j'ai été très agréablement surpris : j'ai même beaucoup accroché. (Et comme j'aime beaucoup Vanessa Paradis, je n'ai pas été déçu...)

 

On continue avec Manolete, sortie discrete avec Adrien Brody (le village, le pianiste, King Kong) et Penelope Cruz. L'histoire de Manuel Rodríguez Sánchez, dit " Manolete ", célèbre matador des années 40. Sortie dans très peu de salles, malgré les grandes affiches que j'ai pu voir à de nombreuses reprises aux abords des gros complexes. Un peu dommage du coup.

 


>> Lire la suite


Publié le : 21/04/2010 à 08h54

 

Tron Legacy : Bande Annonce Française

Ca y est ! Elle est disponible ! La bande annonce du film "Tron Legacy" est apparu sur la toile cette semaine !

 

Et comme je suis sympa et pour vous éviter de la chercher, je vous propose la version "sous titrée" française : regardez, bavez, imaginez : vous avez le temps : la sortie est prévue le 15 décembre en France.

 

 

 

On saura bientôt si ils ont réussi à reprendre l'idée d'origine du film et à le rendre plus accessible (le premier volume est un gros film de geek) sans que ça devienne trop niais.

 

 

Information trouvée sur Korben.info


>> Lire la suite


Publié le : 09/03/2010 à 18h54

 

Avatar : James Cameron au sommet (ou presque)

J'avais parlé cet été d'un bien chouette film (ou du moins d'un film très prometteur), dont j'avais pu découvrir les premières images / scènes lors du "Avatar Day" organisé le 21 août.

J'ai pu profiter d'une avant première mardi dernier et j'avoue ne pas avoir été déçu du tout !

 

A l'époque, j'avais écrit ceci :

Au niveau du scénario, bon je ne vais pas le révéler, mais ce sera pas très "original"...

Mais cette façon d'utiliser la 3D va beaucoup plus loin que ce qu'on a pu voir dans les derniers dessins animés à la mode : on est vraiment plongé dans le film. Et l'univers de la planète Avatar et sa jungle luxuriante fait vraiment rêver...

 

Alors prenons d'abord les côtés négatifs : oui, ça se confirme. Le scénario est bidon. Les méchants et les gentils sont hyper caricaturaux, et s'il n'y avait pas tout les à côtés, on pourrait prendre Avatar pour un film de seconde ou troisième zone, un peu à la Rambo 12 ou 13...

 

Certains l'ont même trouvé un peu long (plus de 2h30), mais pour le film le plus cher de l'histoire du cinéma (500 milions de dollars), James Cameron pouvait bien se permettre ça...

 

Passons aux points positifs, outre la communication et le buzz marketing très réussi autour du film, il n'en demeure pas moins un film de très haute qualité, une sorte de "révolution du cinéma". On pourrait même se laisser aller à penser (comme je l'ai lu sur le web) qu'il y aura un "avant" et un "après" Avatar.

 

L'univers de la planète des Navis est juste sublime, l'écosystème, les animaux, tout est étudié, et retranscrit à l'écran à grands renforts d'effets spéciaux qui font que ce film devient rapidement une sorte de voyage visuel dans un autre monde. Et le tout en 3D ! La scène de fuite dans la forêt au début nous immerge complètement et on se laisse porter, comme sur une caméra embarquée.

 

Rien que pour ça, ce film mérite d'être vu en 3D, voire même en iMax 3D. (ce qui, en France, n'est possible qu'au Gaumont du Disney Village)

 

Bien entendu, cette impression de voyage/découverte est renforcée par les sublimes mélodies de James Horner (qui avait déjà entre autre composé celle de Titanic [déjà avec James Cameron] ) et (je viens de découvrir ça) celle de Captain EO. Du coup, je l'ai acheté mercredi dernier.

 

 

Bref, Avatar est vraiment un film à voir, si possible en 3D. Qu'on aime ou pas la science fiction, c'est vraiment à voir. A part si l'on est vraiment pas à l'aise avec la 3D, auquel cas, il faudrait le voir en 2D, mais le voir quand même.

Oubliez "Arthur et les minimoys 2", et choisissez plutôt Avatar.


>> Lire la suite


Publié le : 23/12/2009 à 07h09

 

This is IT

Voila qui est fait.

This is It...

 

Je l'ai vu au cinéma la semaine dernière... Au départ sans grande conviction, de peur que le film ne tourne au "documentaire filmé" sur Michael Jackson...

 

J'ai été très agréablement surpris ! Non pas par la qualité de l'image ou du film en lui même, mais plus par son contenu... This is IT, c'est presque l'équivalent d'un concert filmé. (ou du moins de ses répétitions).

Et pour un amateur de shows musicaux comme je peux l'être, c'est royal...

 

Je ne suis pas un grand fan de Michael, bien loin là... très loin même... Mais je pense clairement qu'on a perdu le 25 juin 2009 l'un des plus grands génies du spectacle mondial... A tout les points de vues : musical, chorégraphique ou encore scénique.

 

Ce mec avait (faut le reconnaitre) du génie dans tout ce qu'il entreprenait. (au moins dans les années 80/90). Le talent dont il a su faire preuve tout au long de se carrière est remarquable. Et même si certains diront que c'est "simplement" parce qu'il a su s'entourer des bonnes personnes, mais je crois que cela ne suffit pas...

 

Quoi qu'on puisse lui reprocher (encore que maintenant, on a trouvé Mitterand et Polanski pour le remplacer), il aura marqué un quart de siècle. Marqué à tout les niveaux. Musicaux, je pense qu'il a contribué à l'évolution globale de la musique et à sa modernisation, au niveau de la danse également, nombreux sont ceux le considérant encore comme une référence.

 

 

Mais il n'a (hélas) pas eu le temps de finir sa révolution : il aurait avec ce show révolutionné complètement la vision des concerts et spectacles : les quelques images que l'on peut voir de "This is IT" laisse rêveur...

Je pense que si j'avais vu ces images "avant", j'aurai sans hésitation pris des places pour y assister. Quelque soit le prix. Je pense sincèrement que cela aurait été "LE" concert du début du siècle. (Et pourtant, je ne suis vraiment pas un grand amateur).

 

Enfin bref, tout ça pour dire que c'est "dommage" et "triste" qu'il ait fini "si tôt"...

 

 

Bon, les personnes avec qui j'étais ont trouvé ça "trop" long... Moi ça m'a plu de voir autant de talent capturé "en images", de voir le "génie" de l'artiste au travail, de voir les coulisses d'un concert gigantesque comme celui-là. Avec un immense regret que cette tournée n'ait jamais pu voir le jour...


>> Lire la suite


Publié le : 15/11/2009 à 22h56

 

Les Westerns de Sergio Leone sont à Lyon

 

Cette photo fait partie de l'exposition "Les Westerns de Sergio Leone" qui se déroule à Lyon autour de la préfecture, dans le cadre du festival du film "Lumière 2009".

 

 

La ville de Lyon semble prendre goût à ce genre d'expositions en plein air autour de la préfecture, un peu à la manière de celles qui se font autour du jardin du luxembourg.

Des photos très grandes tailles, parfois vu du ciel ou de l'espace...

 

Cette fois, il s'agit de photos d'un tout autre genre, puisque ce sont bel et bien les images les plus marquantes des westerns de Sergio Leone...


 

De "Mon nom est personne" à "il était une fois dans l'ouest" en passant par "le bon, la brute et le truand" ou "il était une fois la révolution", c'est un reccueil des meilleurs images de ces films.


Issus directement des films, les photogrammes de l’exposition font la part belle aux icônes de légende (Clint Eastwood, Charles Bronson, James Coburn, Henry Fonda…), mettant en valeur le sens du cadre, le graphisme et les paysages désolés qui ont fait le style unique d’un metteur en scène adulé par les plus grands noms du cinéma d’aujourd’hui.

 


>> Lire la suite


Publié le : 22/10/2009 à 08h52

 

Avatar : La 3D vue par James Cameron

La reprise arrive, les parisiens avec. Mais bon, il n'en demeure pas moins d'agitation dans la capitale...

 

Avant-hier, vendredi 21 août, jour de l'anniversaire de Kinoo, critique de cinéma, était organisé un gros buzz pour le futur film de James Cameron : "Avatar"...

 

 

"Avatar", si l'on écoute ce qu'en dit James Cameron est une révolution en matière d'effets spéciaux et de conception cinématographique.

 

En même temps, comme je l'ai lu quelque part : "qu’on aime Cameron et ses films ou non, reste que c’est un pionier en développement technique et technologique au point de vue cinématographique: Aliens, Abyss, T1 - T2, Titanic, et bien sûr… True Lies".

 

Je crois que cela résume assez bien ce que j'en pensais jusqu'à hier : gros potentiel, aventure, science fiction, fantastique : tout avait l'air réuni...

 

 

Et puis j'ai vu la bande annonce...

 

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai été très déçu... Film classique de bataille avec des gros monstres partout... Bof.

 

 

 

Et puis, le buzz était là : 15 minutes du film dévoilé gratuitement dans quelques cinémas (dont 2 à Paris) et en 3D...

 

Alors, ben on s'est laissé tenter. Je voulais y aller de toute façon. Et puis c'était gratuit...

 

 

 

Et bien le moins que l'on puisse dire c'est que j'ai été conquis ! Et Mandi aussi ! Visuellement, c'est pas loin de ce que je considérerai comme "parfait" (bon après je n'y connais pas grand chose, mais j'ai trouvé ça tellement beau...)

 

Au niveau du scénario, bon je ne vais pas le révéler, mais ce sera pas très "original"...

 

Mais cette façon d'utiliser la 3D va beaucoup plus loin que ce qu'on a pu voir dans les derniers dessins animés à la mode : on est vraiment plongé dans le film. Et l'univers de la planète Avatar et sa jungle luxuriante fait vraiment rêver...

 

Bref, du coup, j'attend avec impatience la sortie de ce film prévu pour le 13 décembre 2009...

 

 

Je vous laisse avec la bande annonce, essayé d'imaginer certaines scènes avec une 3D exceptionnelle, vous aurez peut-être un aperçu des sentiments que nous avons ressenti hier soir pendant cette projection gratuite !

 

 



>> Lire la suite


Publié le : 23/08/2009 à 16h54

 

Tron Legacy (Tr2n, Tron 2.0) : Teaser

Tr2n, Tron 2.0, puis enfin Tron Legacy.

 

Pas que j'attende avec impatience ce film, mais quand même, il a marqué à sa manière mon esprit. Une sorte de lobotomisation puisque la bande annonce de ce film était sur ma cassette de "Robin des bois" et de "Dumbo", que j'ai regardé en boucle... "Le monde de Tron vous attend" est un slogan qui raisonne encore dans ma tête.

 

 

Bref, j'ai vu par la suite plusieurs fois "Tron", c'est amusant de voir comme ça a vieilli... Et d'autant plus amusant de le voir maintenant que j'ai quelques connaissances en informatique "système"... parce là pour le coup, ça a beaucoup beaucoup vieilli !

 

 

Mais trève de bavardage, voici un teaser un peu long de ce que sera "Tron Legacy"

  

 



 

 


>> Lire la suite


Publié le : 30/07/2009 à 08h54

 

La vague

Il est plutôt rare que je parle de cinéma, préférant laissé à d'autres blogs spécialisés comme ibwk.fr et ses critiques de cinéma, mais je suis allé voir pas plus tard qu'hier soir le film : la vague

 

 

Ce film raconte l'histoire de Rainer Wenger, prof de lycée, jeune cool fun et sympathique (on en a tous déjà eu un comme ça) qui lors d'une semaine à thème va essayer de montrer à ses élèves ce qu'est une "autocratie" et les dangers que cela représente.

Une autocratie est un régime politique où un seul individu détient le pouvoir, alors qualifié de pouvoir personnel et absolu.

 

Vous allez me dire : les dictatures, les extrémistes, les néonazis allemands, on connait, c'est toujours pareil et patati et patata.

C'est aussi la réaction des élèves quand "Herr Wenger" leur annonce le thème de la semaine...

 

Le plus frappant dans tout ça, c'est de montrer à quel point dans notre société (fragilisée par les crises mondiales) il ne serait pas difficile de mettre en place un mouvement, qui prendrait de l'ampleur progressivement... Mais jusqu'où ?

Le film même s'il se passe en Allemagne n'est pas si éloigné de ce que nous pourrions vivre en France.

Le professeur d'histoire Ron Jones a réellement existé et l'expérience qu'il a pratiquée a concrètement eu les effets mis en scène dans le film. Et c'est assez effrayant. On ne le redira jamais assez, soyez vigilant, tout le temps.

 

Certaines critiques sont assez virulentes, comme "Lourdement démonstratif, le film dérape dans la caricature", je suis loin d'être de cette avis. Pour moi, ça me parait tout a fait crédible. (et pas que en Allemagne [au contraire, je dirai bien que c'est chez eux que ça l'est le moins] ).

Bref, mais je ne sais pas / n'aime pas écrire sur les films, je suis pas assez connaisseur pour juger le jeu des acteurs ou autres, mais une chose est sûre : le professeur joue très bien et a un pouvoir d'influence sur les élèves énormes (comme tout bon prof sympa en fait si on y réfléchit)

 

Je vous laisse avec la bande annonce qui m'a séduite au départ et je vous recommande grandement ce film ! (et accessoirement, si vous pouvez : aller le voir en VO (et donc en allemand), et puis si vous avez fait de l'allemand, vous pourrez voir si vous avez des restes)

 


>> Lire la suite


Publié le : 18/03/2009 à 19h54

 

L'art de faire un teaser

Comme quoi avec une bande annonce, on peut vraiment faire tout ce que l'on veut.

 

Cette vidéo est énorme tant les émotions qu'elle réussit à véhiculer sont fortes...

Je vous laisse découvrir ce qu'aurait pu être ce film s'il avait été un drame plutôt qu'une comédie...

 

 
 
 
 
 
 
Ca me rappelle celui là...
Bon ok on attend toujours les dvd, mais ça viendra ! Peut-être même avant Noël !

 


>> Lire la suite


Publié le : 17/11/2008 à 21h16

 

Faubourg-36 : Avant première presse

Une fois n'est pas coutume, en grand bloggeur émérite, j'ai eu la chance d'être invité à une avant première de film destinée à la presse (avec Champagne et tout et tout).

Comme je suis un homme intègre, je vais vous le présenter et vous en faire une rapide critique afin de vous donner je l'espère envie d'aller le voir autant que moi j'ai envie d'y retourner...

 

 

Faubourg 36 , réalisé par Chrisophe Barratier (réalisateur émérite du film "Les Choristes") relate l'histoire une histoire simple et émouvante basé sur un casting efficace, des musiques entrainantes, flirtant l'espace d'un instant avec la comédie musicale...

Sous le Front Populaire, dans un quartier parisien dit le Faubourg, trois ouvriers du spectacle au chômage décident d’occuper de force le music-hall qui les employait pour y monter “un spectacle à succès”.

 

Ces chômeurs ne sont autres que Gérard Jugnot, Clovis Cornillac en syndicaliste grande gueule, Kad Merad en artiste raté, rêvant de gloire et prêt à tout pour y arriver, Nora Arnezeder, charmante artiste de cabaret (dont c'est le premier rôle !), bref un casting de grande qualité !

Que dire de ce film si ce n'est que je le conseille à tout ceux qui aiment les films musicaux, à ceux qui aiment pleurer d'émotions dans leur canapé ou dans leur fauteil de cinéma et à tout les autres.

 

Cela faisait effectivement longtemps que je n'avais pas versé une larme devant un film (et qui plus est dans une salle de cinéma), et que dire de Mandi qui crie haut et fort qu'elle ne pleure devant aucun film : elle n'a pas résisté non plus...

 

Les émotions provoqués successivement par la beauté des musiques et des chorégraphies puis par les situations auxquels sont exposés les personnages rendent ce film touchant. Il remue au fond du coeur, on se sent proche de chaque personnage presque à tour de rôle, du révolté à celui contre qui la vie semble s'acharner en passant par celui qui pense bien faire...

 

Et puis le plaisir des yeux n'est pas en reste puisque le réalisateur nous présente une jeune actrice de 19ans fort charmante et adorable : Nora Arnezeder

 

 Je me rends compte que j'ai du mal à écrire sur ce film.

Que j'ai du mal à dire à quel point il m'a remué...
 

Aussi je crois que je vais m'arrêter là, vous proposer de regarder la bande annonce (et de laisser un commentaire et de me dire si vous voulez qu'on y aille ensemble !)... Car même si la bande annonce peine à vous convaincre, si vous avez aimé les choristes, si vous aimez les belles musiques, si vous aimez Jugnot ou si vous aimez Cornillac : courrez-y : je pense que vous ne serez pas déçu.

 

 


>> Lire la suite


Publié le : 23/09/2008 à 22h24

 

Star Wars : Clone Wars

Je crois que la vidéo ci-dessous parle d'elle-même...

Fans de Star Wars, qu'en pensez vous ?

Plus d'infos sur ce film


>> Lire la suite


Publié le : 28/06/2008 à 18h14

 

 

Generation : Tue, 26 Sep 2017 16:24:02 +0200