Oscar, avec Bernard Tapis

Qui ne connait pas au moins de nom le film avec Louis de Funès "Oscar"...

Quel parisien n'a pas entendu parler du "retour" de Bernard Tapis au théâtre ?

Ca y est ? Vous faites le rapprochement ?

 

Oui, car il s'agit bien de la pièce de théâtre "Oscar" interprété et adapté du film du même nom par Bernard Tapis lui même...

Oui, effectivement, on est en droit de redouter le résultat (surtout quand on sait que tout les dialogues ont été modernisées et adpatés par ce bon vieux Nanard...)

C'était mon cas... En étant en phase (ou tentative de phase) d'économies pour notre voyage en Floride, nous n'étions pas plus motivé que ça pour le voir.

 

Mais lorsqu'un gentil donnateur (que je remercie encore) m'a donné deux places pour aller y assister, nous avons sauté sur l'occasion... Et nous avons bien fait !

 


 

Un PDG autoritaire et paranoïaque affronte dans un duel sans merci, son homme de confiance, tout en cherchant à lui faire épouser sa fille, déjà enceinte. Une comédie culte remise au goût du jour et fertile en rebondissements, servie par une brochette de comédiens hilarants.

 

Après un début plutôt déroutant, les dialoguqes paraissant au premier abord plutôt cru et qui du coup font plus "sourire" que "rire" tout court, l'intrigue se met en place.

On découvre ainsi les personnages principaux : Bernard Tapis lui même, Chantal Ladesou, Vincent Moscato (pour ne citer qu'eux).

Puis arrive les références au monde moderne : tout y passe : le crédit lyonnais, le chef de l'état, et même de l'auto dérision sur Bernard Tapis : il fallait oser !

Le pari est d'ailleurs plutôt réussi. On se prend au jeu, on compatis aux malheurs de Nanard...

 

Le coach (Vincent Moscato) avec son cerveau tout en muscle est royalement réussi.

La fille de Bernard Tapis (si si ! [fort charmante au demeurant] ) tire également pas mal son épingue du jeu en interprétant là un rôle presque sur mesure : fille à papa rebelle.

 


 

Bref, une pièce de théâtre à voir, malgré les appréhensions que l'on peut avoir...

Cependant, si vous êtes fan de la version originale d'Oscar, avec De Funès, passez (très vite) votre chemin !

 

A noter, que vous pourrez également découvrir cette pièce le 25 décembre 2008, le soir, sur France 2...

 

 

 

 

 



Catégorie : La culture, c'est comme la confiture     Publié le : 21/12/2008 à 18h57



bernard tapis critiques théâtre comédie



Autres articles de ce blog :

Teaser Walt Disney World : On arrive ! Bilan de l'année 2008 (c'est la mode)

Autres articles sur ce thème :
La femme du boulanger
J'aime beaucoup ce que vous faites (ou pas)
Le clan des divorcés

 

Ils ont commenté :



Pas encore de réactions... N'hésitez pas!

 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Thu, 27 Jul 2017 16:43:43 +0200