La femme du boulanger

Depuis mon arrivée définitive dans cette chère région parisienne, je me suis découvert une sorte de passion pour le théatre...

 

J'ai assisté à un certains nombres de pièces depuis lors... Mais bon, pas "énormément énormément" non plus. Le budget de ce genre de sortie finit par peser...

 

Bref, et donc voila que j'ai découvert que ma petite ville de Joinville Le Pont proposait des représentations de "la femme du boulanger" de Marcel Pagnol.

 

 

Ni une ni deux, nous voici donc parti samedi pour voir un peu ce que ça pouvait donner... Après tout, une représentation d'une pièce fort sympathique (je l'avais déjà lu), dans une petite salle bien sympathique aussi, à 3minutes à pieds de chez nous, à 10€, on ne pouvait mieux rêver !

 

 

Nous voila donc parti joyeusement avec cependant une petite angoisse : serait-ce mieux que la maigre adaptation de Fanny par l' "Comédie Françaaaiiiise" qui était d'un pitoyable tant les acteurs étaient peu crédibles et ridicules : comment peut-on jouer une pièce de théâtre censée se passer sur le vieux port à Marseille et prendre des acteurs incapables de prendre l'accent chantant de Marseille et alentours...

Après avoir vu ça, on ne peut que se demander ce que peut donner l'adaptation d'une pièce de Pagnol en région parisienne... Surtout si la version "Comédie Françaaaiiise" est dramatiquement mauvaise...

 

Bref, nous avons donc été très très agréablement surpris de découvrir "Aimable" , le boulanger et tout les personnages classiques de tout petit village provençal qui se respecte : Mr l'instituteur, Mr le curé, le papé et beaucoup d'autres avec un charmant petit accent du sud, pas trop forcé, juste ce qu'il faut pour qu'on s'y retrouve...


Tout commence dans un petit village de Provence avec l’arrivée du nouveau boulanger, Aimable, et de sa femme, Aurélie. Ils sont immédiatement présentés à toutes les personnalités de la commune.

Tout aurait très bien pu se dérouler si la belle Aurélie n'était pas partie, abbandonnant le pauvre boulanger, seul, avec son malheur et son chat Ponpon... Les autres villageois vont essayer de l'aider à surmonter sa peine...

 

Vous l'aurez compris : cette adaptation est extrèmement convaincante et fidèle à l'oeuvre de départ.

Si vous les avez loupé, il reste encore quelques dates... Et puis : Joinville, ce n'est pas très loin, quelques arrêts de RER et vous y êtes... Profitez-en ! (Et si vous passez vers chez nous, faites signe ! On vous offre à boire :D )

 

On passe un bon moment, la troupe est vraiment sympathique, vous pouvez causer avec eux, acheter une barre de snack à 50cts pour aider cette association. Car en plus de tout ça, la troupe des baladins de Joinville : ce ne sont pas tous des professionels du spectacle, c'est d'autant plus agréable de voir la réussite de l'adaptation d'une telle pièce.

Mais cela se paye par moment : les changements entre les actes sont longs et on profite de l'agitation qui règne sur scène pour les changements de décors que cela entraine : le rideau ne se referme pas et c'est dommage...

 

Cette association : "les baladins de joinville" propose en général 3 pièces sur l'année. Celle-ci est la première de la saison ! Affaire à suivre !

 

 

 




D'autres critiques de théatre ici



Catégorie : La culture, c'est comme la confiture     Publié le : 09/11/2008 à 19h28



théâtre joinville le pont baladins de joinville marcel pagnol



Autres articles de ce blog :

Les présidents noirs américains avant Obama Obama fait aussi la vaisselle

Autres articles sur ce thème :
J'aime beaucoup ce que vous faites (ou pas)
Le clan des divorcés
Hors Piste

 

Ils ont commenté :



Par Pierre, le 09/11/2008 à 21h56
Moi je veux bien passer pour le coup à boire...euh pour le théatre, mais ça fait loin!



Par Tangee, le 10/11/2008 à 00h12
par academie française tu voulais dire comedie francaise?

Parce que si c'est le cas, je suis 100% d'accord avec toi!
Le pieces les plus ringardes et inutiles que j'ai vu ses 4 dernières années étaient de la comédie française...

si j'étais dans les parages je serais viendu faire un tour avec plaisir!


Par Paulo, le 10/11/2008 à 09h26
Effectivement, je voulais dire "comédie françaiiiisse"

Bon, je vais corriger...


Par Mandi, le 10/11/2008 à 11h28
J'avoue que j'avais peur pour l'accent, que ça soit trop exageré comme souvent quand on "l'imite" mais effectivement je trouve qu'ils s'en sortent vraiment bien c'etait trés justement dosé.


Par magourou, le 10/11/2008 à 16h39
pour avoir lu la piece
elle est assez sympa
j'aime bien la comparaison de destin du chat et du boulanger (et de leurs compagnes respectives)


Par PLM, le 18/11/2008 à 14h18
Merci pour ces compliments, cela fait toujours plaisir... Merci aussi à Mandi pour son commentaire. Je suis le metteur en scène de ce spectacle. Juste une précision, à priori, vous étiez là lors de la première ou deuxième représentation, depuis, les changements de décors se sont accélérés... Toujours rideau ouvert car le temps de fermeture est très long et je crois qu'il est amusant pour les spectateurs de voir ces changements de décors. C'est vraiment un parti pris de mise en scène. Merci encore et si d'autres veulent venir, il ne reste que vendredi soir, samedi 14h30 et dimanche 18h30.

 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Thu, 27 Jul 2017 16:44:12 +0200