Superbus en concert au Zenith de Paris 2009

J'avais offert à Mandi pour Noël l'an dernier des places pour aller voir Superbus en concert au Zenith de Paris.

Bon, je ne suis pas un grand fan, mais leurs chansons bougent bien et sont entrainantes : alors après tout : pourquoi pas !

 

Le grand jour est enfin arrivé et nous voila (re-)parti au Zenith (après Olivia Ruiz la semaine dernière).

Après une première partie bien orchestrée par les "Starliners" (groupe rock à mi chemin entre Placebo, Superbus, et Tokyo Hotel), le public est chaud. D'ailleurs en parlant du public, je pense que je ferai un de ces jours un article "spécial public parisien"... Et hélas, il ne sera pas très élogieux...

 

Bref, voila donc Jennifer et ses accolytes qui entrent en scène...

Jeux de lumières très réussis (c'est d'ailleurs le seul décor), chansons toujours très entraînantes, mais il manque quelque chose.
 

 

Et ce quelque chose, c'est disons la relation entre le public et la chanteuse.

On me souffle que c'est parce qu'elle n'est pas très à l'aise en scène... C'est le moins que l'on puisse dire : elle n'a aucune présence scénique...
Et c'est dommage, car le public est en feu, la fosse remue pas mal, mais il manque ce petit "truc", ce petit truc qui pousserait le public des gradins à se lever en étant porté par l'ambiance du concert...

 

C'est bien péniblement d'ailleurs qu'elle réussira à faire lever le public... En demandant "clairement" : allez tout le monde debout !

 

 

Et c'est bien là, la principale différence avec le concert d'Olivia Ruiz vue la semaine précédente.
Ce n'est certes pas aussi rock et punchy, mais il n'empèche que le public se sentant transporté s'est levé à plusieurs reprises cette fois là.

 

Cela reste un concert sympathique à voir, l'ambiance est là, ça a de la pêche, "mais", il manque ce petit truc.
L'ambiance est là, mais ce n'est pas le groupe qui la mets. Ce sont leurs chansons. Du coup, entre les chansons, il manque un petit quelque chose, une sorte de liant.

 

 

Et encore, on m'a dit que depuis la Cigale il y a deux ans, elle s'est plutôt bien améliorée... C'est dire !
Il y a encore du travail à faire de ce côté là : pour apprendre à pousser le public "à fond"...

 

C'est difficile à exprimer : j'ai bien aimé, bonne ambiance, bonnes chansons, mais il manquait quelque chose. Et ce quelque chose, c'était à elle de nous l'amener...

 

 

Une question m'est venue avant le concert en voyant le public : est-il obligatoire d'avoir des "Converse" et des mitaines pour assister à un concert de Superbus ? Non parce que bon... C'est un peu ce qui permet de distinguer celui qui aime le groupe et celui qui accompagne au concert... La preuve, j'avais ni l'un ni l'autre...

 

Petite vidéo bonus du concert de Superbus au Zénith de Paris 2009 :



Catégorie : Musicophilie     Publié le : 26/11/2009 à 12h47



superbus starliners concert vidéo zénith live



Autres articles de ce blog :

Et une freebox grillé... World Masters Rock Acrobatique 2009 à Lyon

Autres articles sur ce thème :
Vidéos de Zorro le musical
Zorro, le musical aux folies bergère
Bharati : tournée française en 2010

 

Ils ont commenté :



Par nivrae, le 26/11/2009 à 13h44
Le concert était bien, je trouve ta critique assez réaliste.

Le problème du public c'est qu'il était assez jeune et que pas mal de gamines inaugurée leur premier concert (on l'a entendu pas mal de fois)et n'osait pas bouger alors qu'elles étaient dans la fosse.

Puis y avait aussi les mecs qui étaient là que pour mater le mini-short de Jen.
Vraiment dommage ce public.

Mais bon elle fait des effort mais ça doit pas etre facile de tenir une si grande scène


Par Paulo, le 26/11/2009 à 13h47
Moi j'aimais bien son mini short... Langue

Par Touriste, le 26/11/2009 à 17h32
Lors du concert à Lille 3 jours avant, le public des gradins était debout à partir de la troisième chanson et il est quasiment resté debout tout du long (petit rasseyage pdt les chansons plus lentes)... donc je me dis que ça a surement plus à voir avec ta future critique sur le public parisien.. hehe

Sinon c'est vrai qu'elle pourrait mieux faire mais bon c'était bien sympa quand même

Et oui j'ai des mitaines et des converses ! lol


Par Paulo, le 26/11/2009 à 17h43
@Touriste : le public à Lille était peut etre même déjà debout et ultra chaud avant qu'elle arrive.
On en revient au même : elle n'y est (hélas) pour rien... nie


Par Les lensois, le 27/11/2009 à 15h51
+ 1 pour le public du nord.
Il était vraiment pas mal du tout, comme vous dites : public chaud dès l'e début même dès le première partie. Je pense que le gros problème c'est que depuis le 3eme album avec une pop beaucoup plus diluée et beaucoup moins rock qu'avant, elle à ramener un public de "gamine" (des lolipouf comme j'aime dire) donc ça bouge moins :/ + effet "public parisien"....
En tout cas on est bien loin des premiers concerts très rock ou ils passaient sur les tremplins rock de gala d'école (genre Gala ESIEE en 2002) ou ils passaient avant Dionysos...


Par YpNo, le 28/11/2009 à 09h29
Je trouve ton article assez réaliste aussi.

C'est la première fois que je les vois dans une grande salle et j'avais peur que l'ambiance soit encore plus mort que ça. Surtout dû au public Parisien et de tous ces gamins, y'a pas photo; mais en fait non !
J'ai fais le concert à la Cigale et je trouve l'ambiance mieux cette année (peut être parce que il y avait plus de monde ? ...) mais le son et le show était bcp mieux au Zenith !
Pour revenir à l'ambiance et au public, j'ai fais également une petit salle en picardie (Beauvais ou Amiens je sais plus) y'a 3 ans et l'ambiance était beaucoup mieux. Le public était chaud et le groupe nous le rendait bien. A la fin, ils sont même partis en freestyle musicalement : un peu comme cette année à la fin ou jennyfer s'est mit à la batterie mais en mieux Sourire

Conclusion: Je trouve que c'était très bien pour une grande salle. Le Public parisien est trop jeune et trop coincé (Pour info, j'ai 25 et je m'habille en jeans et chemise/tshirt/polo et je ne viens pas que pour son mini short hehe). Le groupe est un peu timide mais ça s'arrange au fur et à mesure mais faut il encore que le public suivent ...


Par Kchou, le 28/11/2009 à 11h46
Pour ma part j'ai trouvé Superbus génial, étant fan je me trouvai à ma place, au milieu de la fosse Sourire
Le groupe à mit le feu, nous a fait chanter, à motiver le publique etc...
Donc j'ai passé une excellente soirée !!

Mais pour être un peu plus critique, c'est vrai qu'on a senti que le reste du publique n'était pas que des amateurs de superbus. Les fois où je me suis retourner et que je voyais tous les gradins assis, ça me faisait de la peine pour ce super groupe, et je dansais et chantais deux fois plus fort pour compenser.

Ayant attendu un bon moment devant l'entrée du Zenith, c'est vrai que le publique était assez jeune.
Ils n'osaient pas se lâcher et les parents qui les accompagnait étant juste là pour tenir compagnie se souciait peu de Superbus. Je trouve ça dommage de venir faire de la figuration à un concert. Je suis venu avec 5 amis qui ne connaissaient pas superbus, mais je les ai trainé dans la fosse et ils ont bougés leurs fesses croyez moi hehe

Quand je vois une fosse avec des meufs qui jetent leur sous-tif sur scène, des mecs qui enlèvent leur fringues, des gens qui transpirent comme des boeufs à force de bouger, chanter, danser. Et derrière des gens placides, au regard vitreux qui servent de décor pour pas laisser les sièges vident, je trouve ça bien dommage.

Les gradins ont été décevant sur ce concert.

Étant Parisien je ne sais pas vraiment comment ça se passe dans les autres villes, mais les gradins ne sont pas toujours comme ceux de mardi soir au Zenith de Paris.

Il y a un mois, j'ai été voir Placebo dans le même Zenith, j'étais dans les gradins car un ami avec moi était blessé au genoux donc je suis resté avec lui au fond dans les gradins. Le publique était en feu, du dernier rang des gradins jusqu'à la scène, et pourtant c'était un publique "parisien". Le publique est restés debout les 3/4 du concert, profitant des quelques chansons calmes pour se reposer et mieux se lâcher sur les autres chansons.
La seule différence c'est que pour Placebo il n'y avait que des fans, j'ai pas vu d'ado donc pas d'accompagnateurs castrateurshehe

Le publique était plus motivé que celui de Superbus, mais par contre Placebo ne s'est presque jamais adressé au publique, l'interactivité étant du niveau du néant.

En conclusions : Superbus se donne pour son publique et fait pas mal d'effort pour le bouger mais par contre le publique d'accompagnateur et de jeune est dur à booster.

Alors que par contre des groupes comme Placebo ignorent presque leur publique et pourtant celui-ci est en feu tout le concert.

Allez comprendre la logique la dedans :D


Par Melma L` K, le 01/12/2009 à 15h49
Bonjour Sourire
Alors tout d'abord ,Tokio Hotel avec un "i" et non un "y" Sourire .
Ensuite il est vrai que Jennifer n'est vraiment pas proche de son public. Que se soit sur scène ou même dans la rue. Je l'ai croisais à Montpellier dans la rue ,elle était très sêche quand, avec mes amies, nous sommes allez lui parler.
Vous me direz ,c'est normal elle à le droit de passer un après-midi normal ,sauf que 3 heures aprés elle avait un show-case dans cette même ville.

Je pense que le membre qui joue le plus avec le public c'es bel et bien Michel ;Le guitariste de droite. Il s'amuse, nous amuse par la même occasion et prend vraiment un mâlin plaisir à faire plaisir. Et c'est peut-être la seule raison qui me fait aimer leurs concerts ;Aprés l'ambiance bien entendus.

Voilà Sourire
Dans deux jours ils passent à Montpellier ,et je verrais bien si elle à changer.


 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Wed, 19 Sep 2018 00:05:51 +0200