Hennie : Passage d'un cyclone au dessus de l'île Maurice

J'ignore si certains d'entre vous ont déjà eu l'occasion de subir un cyclone de plein fouet : je vous assure, c'est très très impressionant...

J'ai eu l'occasion de vivre le passage de "Hennie" sur place à l'île Maurice en 2005... Et j'en ai ramené quelques images, et de nombreux souvenirs...

 

Pour vous donner une idée rapide de la situation "avant", voila donc ce que la météo annonçait :

 


Vous le remarquerez aisément, c'est difficile de passer "plus près"... (encore que, il parait que ça peut faire de "vrais importants" dégats...) Enfin si : il aurait pu passer plus près : l'oeil du cyclone n'est pas passé au dessus de Maurice...

Avant un cyclone l'idée est assez simple : les pluies et l'eau monte monte monte monte pendant plusieurs jours... Enfin au moins dans les rues...

 

Pour vous donner une évolution de la situation, hop hop, voila donc en 3 jours à peine :

 


 

Et puis le cyclone passe, les fenêtres et les volets sont cloués au mur, pour limiter les dégats, et il pleut, et il pleut...

Bien entendu, il est interdit de sortir (voire même d'aller travailler) par arrêté national... La nuit, on a l'impression que les volets vont exploser et les fenêtres avec, le bruit de la pluie résonne et empêche de dormir... On entend les craquements des arbres (que l'on découvrira couché sur la route le lendemain)

 

Il n'y a rien à faire... à part ben : attendre que ça passe... La mer est de plus en plus marron, et a perdu son bel éclat turquoise, qu'elle mettra plusieurs jours (limite une semaine) à récupérer, le temps que les fonds marins se calment...

 

Pour rentrer à la maison après le boulot, je n'avais d'autres solutions que de poser mes chaussures, remonter mon pantalon et hop hop, à aller patauger dans l'eau, sans voir je marche...

Le truc c'est que bon, au début, c'est marrant, c'est couleur local les inondations... Le problème c'est quand une semaine après l'eau est encore là, à stagner...

 

 

Le problème qui se rajoute à tout cela, c'est quand en plus, à coté de l'eau qui stagne se trouve une espèce de disons terrain vague, où l'on trouve tout et n'importe quoi (dont de nombreux chiens errants)... L'eau au milieu de la route est la même, tout est mélanger... Mais cela fait aussi parti de tout ça.

 

Ca apprend aussi à relativiser sur son petit confort occidental, disons que ça apprend à vivre autrement, essayer de vivre moins dans le confort. Et on se surprend à trouver que ce n'est pas moins agréable. (je dis pas que tout est à jeter loin de là).

 

Au bout d'une semaine, ils ont quand même fini par se décider et ont envoyé un camion pour finir de vider l'eau qui ne s'était pas évaporé et qui continuait de stagner dans la décharge...

 

Voila, j'ai fini avec mes souvenirs pour cette fois. Mais le passage de la tempête "Hennie" au dessus de l'île Maurice est resté gravé dans ma mémoire...

"250 mm de pluie en quelques heures Au Nord de l'île"...

 

Et pour finir, une petite animation sattelite : (on voit l'île Maurice au niveau de la ligne de niveau -20...

hennie



Catégorie : Mauritius Island     Publié le : 01/02/2009 à 18h58



hennie météo cyclone ile Maurice pluie



Autres articles de ce blog :

Grease avec Amélie Munier Les enfoirés, Bruel et Tapie : Top 5 Janvier

Autres articles sur ce thème :
Chamarel et la terre aux septs couleurs
Ile Maurice - Un lundi pas comme les autres
Machette et Phoenix Beer !

 

Ils ont commenté :



Par Zartampion, le 02/02/2009 à 10h44
Au début dans mon Netvibes j'avais lu "Passage d'un CYCLOPE...", non pas que je sois déçu, mais du coup j'étais moins surpris.

 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Wed, 11 Dec 2019 21:06:05 +0100