Bharati : tournée française en 2010

Tout n'est (hélas) pas rose dans mon petit agenda bien rempli...

 

Trop rempli ?

Je ne sais. Mais toujours est-il qu'à l'annonce des dates de la nouvelle tournée mondiale de Bharati, j'ai été un peu déçu...

 

 

En effet, la comédie musicale "Bharati, il était une fois l'inde" sera de retour au palais des sports du 22 au 24 janvier pour 5 représentations...


Et je ne serai pas là ... puisque je serai : "à l'île Maurice"... Donc bon, je ne vais pas me plaindre non plus... Ce serait mal venu... Mais quand même. J'ai très très envie depuis 2 ans d'aller voir ce spectacle... Je me contenterai de continuer à écouter l'album studio...

 

 

Il n'y a plus qu'à espérer un tour 2010-2011... (vu que Bharati se joue depuis 2006 il me semble régulièrement en France)...



Publié le : 09/10/2009 à 08h57

 

Zorro, le musical à Paris

D'ici un mois maintenant, on devrait beaucoup entendre parler de la nouvelle production de "Stage Entertainment" (après "Cabaret" et "le roi lion") : Zorro, le musical.

 

Après 9 mois de succès à Londres, il arrive en France aux folies bergères !

 

(et d'après le communiqué de presse anglais, "pas que en France")...

After almost 9 months in the West End, the final London performance of ZORRO at The Garrick Theatre was on 14 March 2009.

The success of the London production has paved the way for nine confirmed future international productions of ZORRO including France, Germany, Holland, Italy, Japan, Korea and Russia.

 

Et pour une fois, ce n'est pas Stéphane Laporte, aux commandes de la traduction ! (Souvenez-vous "Grease", "le roi lion"), il s'agit de Eric Taraud.

 

En mars, certains privilégiés ont eu l'occasion d'assister à un showcase exceptionnel de la troupe de Londres au théâtre Mogador... (j'ai même eu cette chance, enfin indirectement disons).

 

 

Amateurs de Flamenco et de danses à tendance espagnol ? Amateurs des Gipsy Kings ? Vous serez servi !

En effet, ce musical rempli d'humour reprend les grands titres des Gipsy Kings en traduisant, arrangeant les paroles : mais que ce soit en anglais à Londres ou en Français à Paris, les passages connues sont chantés dans leur langue natale : l'espagnol !!

 


 

Aucun risque donc de ressortir avec les oreilles qui saignent comme dans le roi lion !

 

Je vous redonnerai mes impressions après l'avoir vu en avant première le 28 octobre ! (la pièce commence officiellement à partir du 7 novembre 2009).

 

 

D'ici là, je vous propose de découvrir quelques vidéos prises lors du showcase avec la troupe londienne au théâtre Mogador.

 

 

Du côté du casting, Laurent BÀN est Diego de la Vega / Zorro, déjà vu au côté de Fabian Richard dans Hair (et dans le rôle de Phoebus dans notre Dame de Paris en 2001), Benoit de Gaulejac dans le rôle du sergent garcia, Liza PASTOR est Luisa (déjà vu également dans Hair), et Géraldine Larrosa dans le rôle d'Inez...

 

Cadeau exclusif Mouzet.com : le mp3 de Bamboléo, le premier extrait de "Zorro", le musical ! (sortie de l'album le 24 octobre)

 


Cliquez ici pour lire ma critique sur "Zorro, le musical aux folies bergère"

Photos : blog.mouzet.com



Publié le : 05/10/2009 à 22h08

 

Le roi lion à mogador : Critique

Il est assez difficile de s'exprimer sur un monument de la comédie musicale mondiale tel que "The Lion King"...

D'autant plus quand tout au bout du compte n'est finalement pas parfait...

 

Je ne vais pas vous résumer l'histoire, le scénario est quasi identique au détail pret au dessin animé du même nom aux 2 oscars (Meilleur musique et meilleur chanson)...

Tellement identique qu'on s'attend à revivre tout cela... Et il faut bien avouer que ce n'est hélas pas toujours le cas...

Les costumes sublimes cotoient un humour "kikoo lol" à la française des plus détestables...

 

Pour commencer, effectivement, si on parle de comédie musicale pure et dure, le roi lion rempli parfaitement son rôle : musique entrainante (merci Hans Zimmer [pirates des caraibes, Batman begins, pearl harbor, gladiator etc.), costumes éblouissants, chorégraphie développée.

On est sous le charme de la machinerie déployée sur et sous la scène pour donner vie à la savane africaine.

De ce côté là aussi, les amateurs de costumes, de danses et de musiques africaines seront servis. Les bongos en tout genre ne cessent de retentir, la chanson "il vit en toi" est une pure merveille : elle ira arracher facilement quelques larmes aux plus résitatns d'entre vous (à condition d'être un minimum senseible à l'émotion que peut générer une telle musique).

Il n'est d'ailleurs pas étonant de voir que le premier (et unique il me semble) single soit celui là.

 

 

 

La mise en scène est formidable, les décors sortent de la terre sans crier gare, l'impression de relief malgré la petite taille de la scène est très bien rendu avec l'inclinaison de celle-ci par moment.

Bref, sur tout ces points de vue, le roi lion mérite bien un bon disons... 9 / 10 pour tout le point de vue artistique, musicale, bref, pour la beauté du show en lui même.

 

Mais cette comédie musicale n'est hélas pas "instrumentale"... Il y a des dialogues et un certain nombre de libertés qui viennent régulièrement casser l'ambiance "magique" en mettant une petite touche d'humour bien gras (référence à Tati et ses rideaux, à la chaine de resto hippopotamus) sans aucun intérèt si ce n'est peut-etre celui de vouloir rendre cette version réellement franchouillarde...

Ca a déjà fait jaser à bien des endroits, mais je ne peux m'empecher de les citer : "moi j'veux super vite être roi" (il manque un lol à la fin du titre et on se croirait avec une chanson pour ado de 15ans) à la place du célèbre "je voudrai déjà être roi"... et d'autres moins choquants...

Alors bon je n'en veux pas à Stéphane Laporte pour ses re-traductions systématiques de chaque chanson sans exception pour ces transformations en traduction mot à mot des paroles en anglais... Mais quand même ! Je voudrai connaître la raison d'avoir adapter ces paroles ?

 

La version américaine n'a pas je crois modifier ces paroles ... Alors pourquoi chez les mangeurs de grenouille, avons nous eu le besoin de nous démarquer (oh combien en mal) de la version originale ?

 

Bon, allez, faisons abstraction de ces chansons (ma voisine n'a pas réussi), mais bon. Prenons simplement les références et l'humour du dessin animé (et sans doute la encore de la comédie musicale originale) où Zazu par exemple, est un major d'homme plein de classe et de culture et qui hélas ici passe pour un espèce de bouffon niais que tout le monde peut manipuler...

Les références disneyennes ont disparus : ainsi Zazu n'interprete plus "It's a small world", mais une chanson des plus douteuses et surtout des plus inadaptés : je me risque à la citer : "le petit bonhomme en mousse"... Alors on m'a dit : mais c'est génial, c'est français, c'est "LOL", faut vivre avec son temps... Mais moi, un temps où Patrick Sébastien prend le pas sur Disney, je dis non !

 

Les dialogues sont quant à eux bourés d'espèces d'expression populaire du type "sans bibi c'est ceinture", qui donne selon certains une "touche française" à cette adaptation dans la langue de molière, moi je trouve surtout que ça rabaisse le niveau d'une oeuvre qui pourrait être d'une qualité presque comparable à West Side Story mais qui se rabaisse à une tentative d'ouverture à une culture populaire. J'ai rien contre hein. Mais à 80€ le spectacle de clowns, ça fait mal aux fesses quand même...

 

Surtout quand on connait la signification ultra poussée des masques des lions (dualité du bien et du mal), ou quand on voit la richesse des costumes : on est bien loin d'une oeuvre de bas niveau. Un spectacle comme ça, ça devrait pouvoir se savourer sans être géné par des références douteuses. (J'ai été surpris de ne pas trouver d'allusions en dessous de la ceinture (quoique par moment...) , ca n'aurait pas été si décalé que ça avec cette version). Mais hélàs à l'heure où la France rigole devant Cauet, je vois difficilement comment il aurait pu en être autrement. (navré pour les amateurs de Cauet qui me lise, je peux pas le voir en peinture)

 

Bref pour conclure sur les "textes", le jeu des acteurs (que ce soit Zazu, ou le mystérieux bonhomme vert qui joue Timon) est extra ! Chacun donne vie à son personnage à sa manière. Le seul hic : on leur a donné des dialogues minables pour compléter la pauvreté et le manque de poésie de ces nouvelles paroles... Et ça, hélas ça rabaisse le niveau et je ne mettrai que 6/10 pour les dialogues. (qui normalement sont importants : c'est eux qui font passer les émotions et qui viennent compléter les musiques...

 

 

Alors, il subsite une question : Mr Stephane Laporte (traducteur et adaptateur) : Etes vous simplement mauvais traducteur et n'avez vous aucun sens de la poésie et de l'humour ? Ou bien y'a t'il une obscure raison de droits pour ne pas avoir (oh combien hélas) pu reprendre les paroles originales ? les dialogues et l'esprit du film ?

Si comme je le redoute c'est bien cette deuxième raison, vu le prix du spectacle, n'était-il pas possible d'avoir une vraie adaptation de la comédie musicale américaine et/ou anglaise ? (je n'ai vu aucune des deux)...

Bref, je pense que la version américaine et/ou anglaise doit vraiment être d'une richesse incroyable puisque tout les points négatifs n'y sont (je l'espère) pas.

 

C'est un peu comme si on nous avait importé West Side Story en traduisant la chanson "Maria"
Cadeau de ce à quoi vous avez échappé : "Maria, j'ai rencontré une fille, son nom, t'as vu, c'est Maria. Elle est vraiment charmante, et moi je la kiffe vraimennnnnntttt" au lieu de "Maria, I've just met a girl named Maria. And suddenly that name will never be the same to me."

 

Bref, à part sur le livret (qui est d'un niveau dramatique et qui fait perdre l'esprit de base de l'histoire et du dessin animée), je n'ai rien à redire. C'est presque parfait !
On m'amène la même version, avec le livret original, même en anglais, je prends je prends ! Si on m'invite j'y retourne avec grand plaisir...

Ca reste du très grand spectacle, à voir si vous aimez les musiques africaines, à voir si vous aimé bien le roi lion, à voir si vous aimez les grands spectacles qui en mettent plein la vue... Mais si je fais ma petite moyenne, voila (hélas) ce que ça donne. (et puis bon ça me laisse un peu de marge pour ce qui peut être entre le 8 et le 10.

 

 

Autres critiques de Paul Fuchs

 

Plus d'informations : The Lion King by Timon La Mangouste (excellent site au passage)

Plus de critiques : Mandi et le roi lion à Mogador  (pas fan), Cécile (pas très explicit mais beaucoup aimé), Guigui (pas fan non plus)... Vous voulez voir votre critique ici ? Laissez un commentaire avec l'adresse de votre article

Et parce que ça représente bien les costumes et l'émotion transmise par cette musique : Mangouste Télévisions : Il vit en toi



Publié le : 02/09/2008 à 00h09

 

 

Pages : 1,

Generation : Fri, 20 Oct 2017 03:42:26 +0200