Amour et chipolatas

Petite sortie culturelle la semaine dernière, puisque je suis allé voir "Amours & Chipolatas", petite comédie de café théatre, servi par des acteurs excellents, aux répliques hilarantes...
Bref, je suis sorti ravi, sans doute la meilleure pièce que j'ai vu pour le moment (pour la saison "2008")... La précédente, c'était : "J'aime beaucoup ce que vous faites" où comment un téléphone portable peut provoquer de gros problèmes lorsqu'on est invité chez des amis et que celui-ci se déclenche pile au mauvais moment... : comme au moment où vous dites tout le mal que vous pensez des personnes qui vous invitent...

Mais là n'est pas la question, "Amour et Chipolatas" se base sur une intrigue tout aussi légère, une jeune femme invite 3 de ses exs qui ont compté pour elle à un barbecue... Au cours du quel, elle compte leur présenter son futur mari... jaloux obsessionel...

On y retrouve les caricatures des exs : le premier amour, devenu gros beau, vendeur de barbecue dans le limousin, l'ex amoureux, philosophe mais tout mou, et le déjanté, super amant, mais qui est devenu gay après la relation avec cette jeune femme donc...

Bref, on rigole dès les premières minutes et jusqu'à la fin !

Mais je crains que cette pièce ne soit fini pour ceux qui n'aurait pas eu l'occasion d'aller la voir...
Enfin plus exactement : vous avez jusqu'à la fin du mois d'avril pour courir la voir...

Je cite un résumé sympathique qui reprend bien mon point de vue :
Ecrite dans les années 90 par un Jean-Luc Lemoine encore anonyme, ce divertissement estival raconte l’histoire de Margot qui est sur le point de se marier avec Tanguy mais qui doute des sentiments de son futur époux. Elle décide donc de le tester en invitant ses trois anciens amoureux a un barbecue surprise.
Dans le décor réaliste d’un jardin où va se dérouler l’action, les trois ex entrent successivement en scène. Il y a d’abord Norbert, qui oscille entre humour potache et jeux de mots un peu lourds. Vient ensuite Grégoire, dont le décalage avec la réalité rend très attachant. Enfin, Hugo, qui a fait son coming out lorsque Margot et lui se sont séparés (et pour une fois, qu’on ne nous sert pas un homosexuel précieux, mais un individu viril qui manie les sarcasmes avec talent).



Bref, et donc comme qui dirait :
Les femmes c'est comme les sandwishs au couscous : c'est bizzare mais faut pas chercher à comprendre...
J'ai trouvé cette réplique énorme!


Le mp3 du jour : Les nains de Jardin - Merzhin


Catégorie : La culture, c'est comme la confiture     Publié le : 26/03/2008 à 22h08





Autres articles de ce blog :

Statistiques Vidéos Mario Kart Wii

Autres articles sur ce thème :
Iphone : Everything is possible
Course carmarguaise : de la boulette !

 

Ils ont commenté :



Par Zartampion, le 28/03/2008 à 10h04
Hey oh ! Les nains de jardin ! (copyright bléjutte)

Voilà et sinon l'histoire vite fait ça ressemble un peu à Serial Lover nan ? (avec moins de meurtre par contre)


Par Stitch, le 28/03/2008 à 21h53
Il y a des vraies perles à découvrir dans les café théâtre... Faut que je m'en refasse une cure un de ces jours....


Par Regards-curieux, le 02/10/2009 à 11h40
La pièce est actuellement à la comédie Caumartin à Paris, jusqu'à la fin novembre 2009, je viens de la voir. Toujours aussi drôle et légère Sourire et on a beaucoup ri.

Par aldanjah, le 04/11/2009 à 23h11
et oui, 1 an après la pièce est toujours à l'affiche (plus de 1000 représentations) et elle plait toujours Clin d'oeil

http://critique-ouverte.blogspot.com/2009/11/amour-et-chipolatas-la-comedie.html


 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Fri, 26 May 2017 18:47:38 +0200