Remède miracle !

Aux grands maux, les grands remèdes : la grippe A se rapproche ! La psychose aussi !

 

Aussi ai-je pour vous la solution, LA solution que l'on se transmet dans la famille Fuchs depuis 3 générations !

 

Il s'avère que c'est ce qui a sauvé mon arrière grand père du choléra pendant la 1ère guerre mondiale, alors qu'il était hospitalisé à l'hopital Sébastopol !

 

Bon à l'époque, ce n'était pas la même maladie. Mais je crois que quelque soit la maladie ça marche !

 

 

En  résumé, cette solution miracle est la suivante :

 Surtout ne pas boire d'eau ! Seulement du vin.

Et manger de l'ail, tout les jours.

 

A partir de là, vous ne tomberez jamais malade (ou tout au plus n'attraperez vous pas la ...)

 

Moi j'ai décidé d'essayer d'appliquer ça à la grippe A, on sait jamais...

 

 



Catégorie : Questions existentielles     Publié le : 02/09/2009 à 08h48



famille grippe miracle



Autres articles de ce blog :

La table libanaise Photos, vidéos, et tout et tout

Autres articles sur ce thème :
Aventures mauriciennes
Collecte des encombrants à Lyon
Mr propre contre la déprime

 

Ils ont commenté :



Par Vince, le 02/09/2009 à 10h51
ok, je comprend mieux d'où vient cette odeur dans le bureau

Par papy mougeot, le 02/09/2009 à 13h19
Précision historique :
En fait le Pépé qui venait d'avoir 16 ans avait été cordialement invité par le Kaiser à venir combler les trous dans les rangs de son armée suite à la bataille de Verdun.
La famille étant connue pour ses sympathies francophiles, le pépé fut envoyé sur le front de l'Est. Blessé il fut soigné à l'hopital de Sebastopol où sévissait le cholera. Ces précieux conseils lui furent prodigués par un médecin Alsacien comme lui et qui ne disposait sans doute pas d'autres médicaments. Par la suite le médecin fit en sorte que le Pépé ne retourne pas au front mais reste à l'hopital jusqu'à la fin de la guerre où il travaillait aux cuisines.

Papy Mougeot


Par Papy Mougeot, le 02/09/2009 à 16h21
Précision médicale :
Le choléra est une infection intestinale aiguë due à une bactérie, Vibrio cholerae, qui se transmet par l’ingestion d’eau et d’aliments contaminés.

Et l’ail tenait une place de choix dans la pharmacopée ancienne. Ses propriétés antiseptiques préservaient des maladies contagieuses.


Par Paulo, le 02/09/2009 à 16h23
"Papy Mougeot", le savant méconnu...

Par magic mum, le 02/09/2009 à 18h33
mais c trop passionnant cette histoire et comme on la connaissait pas encore tres bien ...là on a bien tous les détails !!!et les commentaires sont aussi Fuchs en exclusivité !!!

Par magourou, le 03/09/2009 à 18h44
Moralité on fini alcoolique avec la bouche qui pue

pour l'ail, Henri IV était connu pour en consommer beaucoup
et il est pas mort de maladie ...


 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Thu, 23 May 2019 13:28:24 +0200