L'homme et la prise d'initiative

La prise d'initiative du français moyen me laisse pantois... (jolie mot d'ailleurs, que j'ai redécouvert il y a peu)


J'étais ce weekend dans le sud de la France (au pays des santons (Merci Hugues Aufray) ...) avec son soleil et sa température : le dimanche 37° à l'ombre...
Et donc, pour revenir, nous avons pris le TGV...

 

Le logo de la SNCF ne représenterait-il pas un escargot ?

 

Surprise en montant dans notre wagon, les gens suffoquaient déjà, et nous avons vite compris que la clim' était en panne...


D'ailleurs les gens (les gens sont cons, je suis aigri, je n'aime personne) se disputaient pour pouvoir rentrer les premiers dans le wagon et les autres gens (déjà en place depuis plusieurs stations je suppose) murmuraient l'air ironique : "mais vous excitez pas ! quand vous allez voir la température qu'il fait...".

Et effectivement : il faisait très très chaud...


Le train s'en va.
Nous décidons quand même d'aller voir "ailleurs" ou au moins au bar chercher à boire...


Voiture suivante la clim marche très bien, il y a pleins de places, nous nous installons.
Je retourne chercher le sac, les gens sont confortablement assis, baignant dans leur sueur, suffoquant à moitié, et personne ne semble géner...


Bref, tout ça pour dire : aucun n'a essayé ne serait-ce de bouger ses fesses pour aller voir plus loin s'il faisait meilleur.
Je trouve ça dramatique.
Si j'avais dit : "hé venez, là haut c'est climatisé", je suis persuadé que tous auraient bougé (sauf ceux qui aiment voyager sans clim')...
Une fois de plus le français l'homme (hop, tous dans le même sac) me désespère...

 

C'est si compliqué d'essayer de trouver des solutions ? de prendre une initiative ? d'avoir une idée ?

 

Des fois je me demande si je ne suis pas un surhomme pour avoir eu l'idée d'aller voir plus loin si j'y étais...



Catégorie : Coup de gueule     Publié le : 05/08/2008 à 19h00





Autres articles de ce blog :

Le clan des divorcés Surexpositions sympathiques

Autres articles sur ce thème :
Colombe en diamant
Le combat continue ! Et mon cul !
Paulo est à la une... sur la toile !

 

Ils ont commenté :



Par Tangee, le 05/08/2008 à 20h12
hahaha ouiiii je suis completement d'accord

Pareil dans les ter genre le vendredi soir quand tous les étudiants rentrent chez eux...

Les Wagons du milieux sont littéralement BLINDÉS (genre plein de gens debout) et si tu prends la peine de marcher touuuuut au bout du train...
les wagons sont presques vides!!!

Moi je dis, on devrait pas parler trop fort comme ça on continue d'être tranquille... si tout le monde a la même idée c nul.
lol


Par Zartampion, le 05/08/2008 à 23h39
C'est juste qu'en ces temps difficiles les gens ont besoin d'un peu de chaleur humaine.
Bon ils ont pris l'expression au pied de la lettre, mais le coeur y est !


Par leg', le 06/08/2008 à 09h35
Fasciste !

(bon, plus sérieusement :
Poujadiste !
ah non, pas plus sérieux Sourire )


Par Tangee, le 06/08/2008 à 10h29
arggg je sais le header est pas cliquable, j'ai eu beau retourner tous les codes css html et compagnie je retrouve pluuuuus ou on doit changer.... :-(

C'est d'ailleur pour compenser ce problème que j'ai ajouté le petit "Home" en haut a droite...

et pour la couleur, une copine m'a dit que c'etait plus "féminin"... Clin d'oeil
(si tu peux filer un coup de pouce une fois de plus j'apprécie grandement!)


Par Paulo, le 06/08/2008 à 11h39
Ravi d'avoir pu t'aider la miss Clin d'oeil

Ca résoud pas le problème : les gens sont cons Sourire


Par Vince, le 06/08/2008 à 12h09
Bonjour monsieur,
J'étais dans le train et dans ce wagon ce jour là. Ce qu'il faut savoir, c'est que la sncf dans son immense bonté nous a offert des boissons à volonté et que notre billet nous a finalement été intégralement remboursé. Vous ne pouviez pas vous en rendre compte puisque vous n'avez même pas pris l'initiative de revenir dans le wagon...

Bon... ok, je déconne


Par magic mum, le 06/08/2008 à 15h09
et alors, la solidarité, tu l'oublies???tu pouvais pas leur dire à ces pauvres gens qui n'en pouvaient déjà plus.......

Par Paulo, le 06/08/2008 à 18h32
Ils nous ont vu partir,
Certains qui étaient dans le couloir nous ont vu nous installer dans l'autre wagon.
Ils m'ont vu revenir chercher la valise.

Bon certes, j'aurai pu leur dire : "venez venez !"...
Mais bon, je n'y ai pas pensé sur le coup...


 

Votre commentaire :

Pseudo :


Adresse Email :


Site Web / Blog :


Votre commentaire :

Insérez des smileys

=> Afin de lutter contre le spam, merci de remplir la case ci dessous avec le résultat de l'addition 9+7 <=
(ca fait seize, mais il faut l'écrire en chiffre, je vous aide)



Generation : Wed, 11 Dec 2019 21:05:47 +0100