Courses Camarguaises Vauvert 2009

Il y a deux ans, je découvrais les courses camarguaises, cette année encore, j'ai eu l'occasion de me rendre aux fêtes votives de Vauvert (30).

 

Depuis ces années, j'ai pu apprendre et découvrir un peu plus les règles de ce sport.

 

Les raseteurs doivent attrapeer la cocarde et les glands primés accrochés aux cornes, en rasant le taureau le plus près possible.

 


 

 

Dans la tradition des fêtes votives, j'ai également pu assister chaque matin aux abrivados, arrivées des taureaux dans la ville, et le soir aux bandidos, retour des taureaux aux prés.

 

 

 

Certains ont plus peur de s'approcher des taureaux que d'autres...

 

 

 

Mais tout le monde n'est pas habitué à ce genre de rythme festif... Mais ça ce sera l'objet d'un prochain article...

 



Publié le : 18/08/2009 à 22h34

 

Club Taurin l'abrivado

Il s'avère que depuis peu, je suis membre du club taurin l'Abrivado de Vauvert...

 

L'abrivado, mot provençal signifiant « élan, hâte » , noté abrivada (norme classique) ou abrivado (norme mistralienne), est une tradition taurine provençale et languedocienne, consistant à lâcher des taureaux dans les rues fermées d’une ville ou d’un village.

 

Si si ! Moi même personnellement.

 

Loin d'être un aficianado convaincu, je commence à être un amateur de courses camarguaises.

 

Bref, bon non, tout cela pour dire que la cotisation de notre foyer à cette association est au nom de Mr et Mme Fuchs (soit d'un point de vue légale, ma mère et moi...)...
Ah ben oui hein : c'est moi qui ait fait le chèque

 

Pauvre Mandi... Bon, comme ma moman est bien gentille je suis sûre qu'elle lui cèdera bien volontiers sa place...

 

Allez, hop, j'attends de pouvoir en revoir cet été !



Publié le : 24/03/2009 à 07h50

 

Course carmarguaise : de la boulette !

Hum, je vais parler simplement aujourd'hui des "trucs avec les taureaux" du sud...
Il ne s'agit pas toujours d'un spectacle que certains qualifient de "barbare" tel que la corrida.
Cela peut parfois être beau à voir, dans une arène, avec une ambiance super sympa.
Bref, un spectacle bien agréable.

Et puis donc, ben, dans ces courses camarguaises, on ne tue pas le taureau, il n'y a pas de violence...

Les taureaux ont sur leurs cornes des cordes à couper, des "trucs" à attraper... Chacun valant une certaine somme d'argent, somme qui augmente au fur et à mesure de la course, les particuliers et les entreprises pouvant augmenter la mise !




Il arrive que les vaches et les taureaux sautent par dessus la barrière, provocant une rumeur dans l'arène type "oohhhhhhh"...





Bref, une vraiment bonne ambiance, qui donne envie d'en voir plus, de découvrir encore plus ces sports du sud... arrosé de ricard...


Publié le : 26/08/2007 à 12h53

 

 

Pages : 1,

Generation : Thu, 24 Jun 2021 13:20:54 +0200