La cigale y la formi (Sabir)

Le Sabir, un langage qui m'a toujours fait rire, surtout quand c'est mon père qui le lit et le prononce...

 

Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, on pourrait résumer de deux manières, l'une scientifique venant de Wikipédia :

Un sabir (altération du mot espagnol saber, " savoir "), est une langue de relation utilisée entre des locuteurs parlant des langues maternelles différentes mais placés devant la nécessité de communiquer, d'où l'emploi spécialisé de cette langue dans un domaine donné. On parle également de langue véhiculaire. Le type de sabir le plus connu est la lingua franca, parlée autrefois dans les ports de Méditerranée.

 

Pour les autres, qui ne savent pas ce que c'est, je vous donne une définition plus claire : le sabir : français naturel parlé par les arabes avec leur accent et quelques déformations.

 

Bref, je ne vais pas parler du sabir, juste vous faire découvrir pour le plaisir une des nombreuses fables de la Fontaine traduite en sabir... Il s'agit de la cigale et la fourmi... également appelé :

 

LA CIGALE Y LA FORMI

J'y conni one cigale qui tojor y rigole
Y chante, y fir la noce, y rire comme one folle,.
Y s'amouse comme y faut
Tot l'temps y fi chaud.
Ma, voilà, qui fi froid !!!
- Bor blorer t'y en a le droit -
Ma, t'a riann por bouffer, .
Bar force ti va criver. _
Y marchi bor la rote .
Y trovi one formi
Qui porti bon cascrote.
Y loui dit : " Mon zami,
" Fir blizir bor priter
One p'tit po di couscousse
Bor qui ji soui manger
Josqu'à c'qui l'hirb' y pousse.
J'y paye, barol d'onnor
L'arjany l'antiri, pas bizoann d'avoir por.»
La formi, kif youdi,
L'argeann y prite pas.- « Quis ti fir, y loui di,
Quand di froid y ana pas ?
- Le jour, ji chanti bor blizir,
La noui j'y sui dormir.
- Ti chanti ? Bor moi ji pense
Qui millor qui ti danse. »

Morale :

Li jouif y couni pas quisqui cit la mousique
Millor di bons douros, afic bon magasin
Qu'one tam-tam manific
Qui l'embite li voisin.

 

 

Moi j'aime beaucoup. Vraiment. Alors du coup, hop je participe à votre culture, messieurs mes chers lecteurs... de plus en plus nombreux, et pour tout cela je vous remercie énormément ! (même si je connais bien une partie du noyau dur de mes lecteurs, il y a beaucoup sur les 50 quotidiens que je ne connais pas... Avis aux commentaires, ou aux emails si vous voulez me dire "houhou, on te lit , on est sympa !"...



Publié le : 22/11/2008 à 19h02

 

 

Pages : 1,

Generation : Tue, 27 Oct 2020 01:24:11 +0100