Vivement la suite !

Il y a bien longtemps, genre il y a un peu plus de 4 ans, je déclinais ma première proposition d'embauche.

A l'époque, un gros pincement au coeur. 

Encore aujourd'hui quand j'y repense, j'aurai aimé continuer là bas. Aujourd'hui encore, je culpabilise peut-être encore un peu quand je vois la tournure qu'a pris la société.

 

Mais il est sûr que ma vie n'aurait pas suivi le chemin qu'elle a suivi et que je ne regrette absolument pas !

 

Aujourd'hui, je suis à la fin de mon préavis de départ, après 3 mois.

J'ai eu le temps de mesurer l'importance de ma décision et je ne la regrette pas.

J'ai appris énormément de choses, mais je pense qu'il faut savoir dire stop quand les choses ne vont plus. Et plutôt que d'essayer de me battre pour les faire changer, je préfère simplifier les choses et partir moi-même.



Publié le : 18/10/2011 à 01h21

 

 

Pages : 1,

Generation : Mon, 24 Feb 2020 02:11:57 +0100