Avatar : James Cameron au sommet (ou presque)

J'avais parlé cet été d'un bien chouette film (ou du moins d'un film très prometteur), dont j'avais pu découvrir les premières images / scènes lors du "Avatar Day" organisé le 21 août.

J'ai pu profiter d'une avant première mardi dernier et j'avoue ne pas avoir été déçu du tout !

 

A l'époque, j'avais écrit ceci :

Au niveau du scénario, bon je ne vais pas le révéler, mais ce sera pas très "original"...

Mais cette façon d'utiliser la 3D va beaucoup plus loin que ce qu'on a pu voir dans les derniers dessins animés à la mode : on est vraiment plongé dans le film. Et l'univers de la planète Avatar et sa jungle luxuriante fait vraiment rêver...

 

Alors prenons d'abord les côtés négatifs : oui, ça se confirme. Le scénario est bidon. Les méchants et les gentils sont hyper caricaturaux, et s'il n'y avait pas tout les à côtés, on pourrait prendre Avatar pour un film de seconde ou troisième zone, un peu à la Rambo 12 ou 13...

 

Certains l'ont même trouvé un peu long (plus de 2h30), mais pour le film le plus cher de l'histoire du cinéma (500 milions de dollars), James Cameron pouvait bien se permettre ça...

 

Passons aux points positifs, outre la communication et le buzz marketing très réussi autour du film, il n'en demeure pas moins un film de très haute qualité, une sorte de "révolution du cinéma". On pourrait même se laisser aller à penser (comme je l'ai lu sur le web) qu'il y aura un "avant" et un "après" Avatar.

 

L'univers de la planète des Navis est juste sublime, l'écosystème, les animaux, tout est étudié, et retranscrit à l'écran à grands renforts d'effets spéciaux qui font que ce film devient rapidement une sorte de voyage visuel dans un autre monde. Et le tout en 3D ! La scène de fuite dans la forêt au début nous immerge complètement et on se laisse porter, comme sur une caméra embarquée.

 

Rien que pour ça, ce film mérite d'être vu en 3D, voire même en iMax 3D. (ce qui, en France, n'est possible qu'au Gaumont du Disney Village)

 

Bien entendu, cette impression de voyage/découverte est renforcée par les sublimes mélodies de James Horner (qui avait déjà entre autre composé celle de Titanic [déjà avec James Cameron] ) et (je viens de découvrir ça) celle de Captain EO. Du coup, je l'ai acheté mercredi dernier.

 

 

Bref, Avatar est vraiment un film à voir, si possible en 3D. Qu'on aime ou pas la science fiction, c'est vraiment à voir. A part si l'on est vraiment pas à l'aise avec la 3D, auquel cas, il faudrait le voir en 2D, mais le voir quand même.

Oubliez "Arthur et les minimoys 2", et choisissez plutôt Avatar.



Publié le : 23/12/2009 à 07h09

 

 

Pages : 1,

Generation : Tue, 25 Jun 2024 16:47:21 +0200